[Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Partagez
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    default [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par alexpe8 le Mar 17 Déc 2013 - 17:35

    A l’occasion de la livraison de la Zone Europe et de la Serre – Visite exceptionnelle d’une partie du chantier du Parc Zoologique de Paris

    Par ce froid matin de décembre, Actu’Zoo était invité par le Muséum National d’Histoire Naturelle à venir découvrir près de 5 mois avant l’ouverture, l’avancée des travaux du Parc Zoologique de Paris. Pour cette dernière visite de chantier, une déambulation était organisée dans les zones déjà achevées à savoir l’Europe (1 hectare), une partie de la Guyane (1,2 hectares) et une partie de Madagascar (1 hectare). Les deux autres zones, Patagonie et Sahel Soudan, aperçues de loin sont toute fois bien avancées. Voici donc une présentation de cette visite :

    Zone Europe

    Le Vivarium

    Les médias et les invités ont été accueillis aux alentours de 9h sous le grand rocher, dans les « entrailles » du Parc Zoologique de Paris. Même si aucun animal ne peuple pour l’instant les terrariums, certains d’entre eux sont très bien avancés. Sur 200 m², une vingtaine d’espèces seront présentées dans 13 terrariums avec en plus des écrans qui présenteront les milieux typiques européens. Trois milieux sont abordés, le marais, la garigue et la montagne.  


    Vue générale du vivarium.


    Les écrans pour vidéo rétroprojetée du milieu ici en test.


    Au vue des panneaux déjà installés ont pourra y observer :

    Marais : goujon (Gobio gobio) ,cistude d’Eurpope (Emys orbicularis), gardon (Rutilus rutilus) en cohabitation, ; triton crêté (Triturus cristatus), rainette verte (Hyla arborea), sonneur à ventre jaune (Bombina variegata) déjà arrivé de Innsbruck (Autriche) en cohabitation ; grenouille rieuse (Rana ridibunda) déjà arrivée de Innsbruck ; grenouille taureau (Rana catesbeiana), pleurodèle de Watl (Pleurodeles waltl), unique en France et déjà arrivé de Chemnitz (Allemagne) …


    Premier terrarium visible pour cistudes et poissons.

    Garigue : cétoine érugineuse (Cetonischema aeruginosa) ; une cohabitation entre lézard ocellé (Lacerta lepida), déjà arrivé, caméléon commun (Chamaeleo chamaeleon) et tortue d’Hermann (Testudo hermanni) ; lézard vert (Lacerta viridis) déjà arrivé de la Ménagerie ; la rare couleuvre à échelons (Elaphe scalaris) déjà arrivée …



    Espace central du vivarium : présentation sans séparation des tortues, lézards et caméléons.


    Terrariums des lézards verts (droite) et des couleuvres (gauche) encore en réalisation.


    Montagne : Vipère péliade (Vipera berus) déjà arrivée d’Innsbruck ; écrevisse à pattes blanches (Austropotamobius pallipes) ; triton alpestre (Mesotriton alpestris) déjà arrivé d’Innsbruck, le rare crapaud accoucher (Alytes obstetricans) …


    Aqua-terrarium pour triton (gauche) et écrevisses (droite).

    Loutres

    A l’extérieur, les visiteurs découvriront les loutres d’Europe (Lutra lutra) dans un enclos presque identique à l’avant des travaux. Il a juste été légèrement remodelé et accueille toujours la grande cascade qui s’écoule du rocher.


    Enclos des loutres.

    Grande volière

    Juste en face de l’entrée de Saint Mandé (qui sera pour rappel condamnée) se trouve toujours la grande volière des rapaces dont la structure a été conservée. Seul l’aménagement intérieur a été repensé pour évoqué un milieu alpin. On y trouvera des vautours fauves  (Gyps fulvus), vautours moines (Aegypius monachus), des percnoptères (Neophron percnopterus) entre autres.


    Volière des rapaces.

    Les carnivores européens

    Autour du grand rocher se poursuit la visite de la zone européenne, installée ici car c’est la zone la plus fraiche du zoo et qu’on y trouvait déjà de grands pins noirs, typique des forêts européens. Les premiers animaux que l’on voit sont les loups ibériques (Canis lupus signatus), relativement rares hors d’Espagne. Ils disposeront ici de deux enclos.


    Enclos des loups.

    Plus loin, nous avons pu voir le futur enclos des gloutons (Gulo gulo) malgré la buée qui encombrait l’ensemble des baies vitrées du parcours extérieur. De taille raisonnable, il offrira de nombreuses possibilités de replis grâce aux reliefs et aux rochers.



    Enclos des gloutons.

    La zone se cloture avec une volière de taille moyenne destinée à des lynx européens (Lynx lynx) dont « Léna », une femelle qui viendra du Zoo d’Amnéville (France).


    Volière des lynx.

    Zone Guyane


    Comme vous l’avez remarqué, chaque entrée de zone est symbolisée par un panneau de ce type. C’est ainsi que nous entrons dans la zone guyanaise. On peut observer en premier lieu un enclos d’isolement pour tapirs et capibaras (voir page Facebook). Se voulant recréer au mieux l’habitat originel des animaux, les concepteurs du Parc Zoologique de Paris ont ici plus joué sur l’évocation car il n’est pas possible d’acclimater des espèces végétales tropicales au climat parisien. Ainsi on peut observer de nombreuses espèces à l’extérieur, une partie des enclos ont pu être vu aujourd’hui.



    Vue de la Zone Guyane.


    La serre depuis l’extérieur de la zone Guyane.


    Chien des buissons

    Ces espiègles petits carnivores seront présentés dans un petit enclos vitré juste devant la grande volière africaine avec en toile de fond le grand rocher. A noter que les chiens des buissons (Speothos venaticus) étaient présentés autrefois à la Ménagerie et étaient reproduit avec grand succès.


    Enclos des chiens des buissons et grand rocher.


    Enclos des chiens des buissons.


    Jaguar

    « Aramis », le jaguar noir (Panthera onca) qui vit maintenant depuis plus d’un an à la Ménagerie du Jardin des plantes avant de pouvoir venir vivre ici sera visible dans une grande volière allongée qui s’étend juste à côté. Plusieurs points d’observation permettront d’observer les grands félins. Un bassin, des rochers et de nombreux troncs aménagent cet espace.


    Une partie de l’installation des jaguars.

    Tapir et capibara

    Un grand enclos extérieur sera dévolu aux tapirs terrestres (Tapirus terrestris), qui arriveront de la Boissière du Doré (France), et aux capibaras (Hydrochaeris hydrochaeris), qui eux viendront de la Ménagerie tandis qu’ils auront leurs loges intérieures non visibles dans la grande serre. D’une superficie importante, cet enclos a la particularité d’avoir le sol recouvert de substrat d’écorce et de présenter un vaste bassin qui fera la séparation avec le public d’un côté.



    Enclos des tapirs et des capibaras.

    Volière non décrite

    Juste derrière les palissades se trouvaient une grande volière encore en cours de réalisation qui sera sans doute dédiée à une espèce de singes, les capucins ou les singes laineux.


    Volière encore en réalisation.

    Ara hyacinthe

    Tout juste achevée, la volière des aras hyacinthes (Anodorhynchus hyacinthinus), déjà arrivés de La Ménagerie et du Burgers’Zoo (Hollande), est érigée juste devant l’entrée de la serre. De plus, les oiseaux disposeront aussi d’un accès à l’intérieur qu’ils partageront avec des hoccos.


    Volière des aras hyacinthes.

    La serre

    La serre tropicale, qui est l’un des points clés de ce nouveau Parc Zoologique de Paris, est ensuite accessible. Cette merveille de technologie s’étalant sur une superficie de 4000 m² chauffé entre 20 et 25°C avec une humidité de 75% accueille les animaux et les végétaux originaires de Guyane et de Madagascar.  Au sein d’une végétation luxuriante, les visiteurs vont traverser un véritable écosystème reconstitué avec des plantes originaires des mêmes milieux que les animaux. Une grande importance a été donnée à l’eau et on y trouve donc de nombreuses cascades et bassins. Des aménagements spéciaux ont été faits pour les animaux présentés en liberté qui devraient arriver prochainement, ainsi les paresseux disposent d’un parcours entre les arbres fait de lianes tendues.





    Vues générales de la serre.


    Vues de la serre, avec notamment les panneaux pédagogiques à propos des paresseux en liberté.


    La première partie est principalement dédiée aux terrariums. Ainsi on trouve différents petits biotopes reconstitués derrières des parois de verre ou même à ciel ouvert. Ils ont été réalisés par le cabinet El hassani & Keller comme l’ensemble des vivariums et de la signalétique du parc. Du côté Guyane on trouvera plus de 15 espèces réparties dans 13 terrariums.
    Il sera ainsi possible d’observer des boas canins (Corallus caninus), rainette de Guyane (Trachycephalus resinifictrix), des iguanes verts (Iguana iguana) à « ciel ouvert », des boas constricteurs (Boa constrictor) déjà arrivés de La Ménagerie, des grenouilles cornues (Ceratophrys cornuta) déjà arrivées, des dendrobates à tapirer (Dendrobates tinctorius) avec des grenouilles pipas (Pipa pipa) mais aussi les espèces suivantes : mygale matoutou (Avicularia versicolor), dynaste hercule (Dynastes hercules), phasme du Pérou (Oreophoetes peruana), criquet phasme (Proscopia scabra) …


    Installation des iguanes verts.


    Terrarium des boas constricteurs, presque prêt à accueillir ses pensionnaires.


    Terrariums des rainettes et des boas canins.


    Signalons aussi qu’une fourmilière reconstituée accueillera des fourmis coupe-feuilles du genre Atta sur une sorte d’île tandis que le visiteur doit encore observer de grands aqua-terrariums. Le premier, presque achevé, est dédié aux anacondas verts (Eunectes murinus) et aux tortues matamatas (Chelus fimbriatus) dont l’une est déjà arrivée. Le second, un peu plus grand accueillera des caïmans nains de Cuvier (Paleosuchus palpebrosus).


    Fourmilière artificielle des fourmis coupe-feuilles.


    Terrarium des anacondas et des matamatas.


    Installation dédiée aux caïmans nains.


    C’est ici également que l’on peut observer une grande volière équipée d’une vitre. Aménagée de nombreux troncs d’arbres, elle sera dédiée à une espèce particulièrement intéressante qui n’était pas prévue dans le plan de collection originel : le tamarin bicolore (Saguinus bicolor).


    Volière des tamarins bicolores.

    Ainsi nous allons pouvoir passer dans la grotte du bassin des lamantins qui abritent encore quelques petits espaces animaliers à savoir un aquarium pour piranhas et un terrarium pour lézards caïmans (Dracaena guianensis). Le bassin des lamantins des Caraïbes (Trichechus manatus) se divise en deux parties, l’une visible depuis la grotte et l’autre, plus grande, par la suite. C’est trois lamantins qui devraient vivre ici, « Tinus » du Burgers’Zoo mais aussi un autre individu de Nuremberg (Allemagne) et un autre qui arrivera plus tard d’un centre de récupération de la faune sauvage du Brésil. Ils cohabiteront avec de nombreux poissons dont des arapaïmas (Arapaima gigas).


    Grotte du bassin des lamantins.



    Bassin des lamantins.


    Ici se trouve un terrarium assez original au sein d’un faux tronc qui hébergera des mygales terrestres (Brachypelma albopilosum).


    Terrarium destiné à une mygale.

    S’observe ensuite une volière qui accueillera sans doute l’espèce la plus rare à l’ouverture du Parc Zoologique de Paris : le saki à barbe (Chiropotes chiropotes). Cette espèce n’est aujourd’hui visible que dans deux zoos européens. Le mâle viendra d’un parc en Afrique du Sud tandis que la femelle viendra d’un surplus de Belfast (Irlande).  Quoiqu’il en soit ils disposeront ici d’une vaste volière très densément aménagée.


    Volière pour sakis.

    Autre point fort de la serre, les fourmiliers géants ou tamanoirs (Myrmecophaga tridactyla) disposeront d’un enclos relativement grand particulièrement riche en végétation et au sol meuble. De plus, ils pourront se baigner dans le grand point d’eau aménagé dans leur espace visible en plusieurs points vitrés. L’un des individus est arrivé depuis plusieurs mois, cette femelle est originaire de Singapour (Asie).



    Enclos des fourmiliers.


    Gros plan sur le bassin des fourmiliers.


    La dernière installation guyanaise est une volière vitrée qui accueillera des toucans tocos (Ramphastos toco) qui viendront vraisemblablement de la Ménagerie du Jardin des plantes.


    Volière pour toucan.

    Madagascar

    C’est dans un virage de l’allée que nous entrons dans la zone malgache du parc. En face de nous se devine une haute volière garnie de nombreux bambous entremêlés (c’est cet aménagement qui fait la différence par rapport à la zone précédente). Ici vivront très bientôt des varis à ceinture blanche (Varecia variegata subcincta) qui devraient être les premiers à être installés dans la semaine.



    Volière des varis à ceinture blanche.

    J’ai été particulièrement impressionné par la taille et la hauteur de la volière intérieure qui accueillera les grands hapalémurs (Prolemur simus), espèce particulièrement menacée dont le Parc Zoologique est responsable du programme d’élevage européen et dont les animaux sont restés le temps des travaux.


    Volière des grands hapalémurs.

    La visite de la serre se termine comme elle a commencé, avec des terrariums, qui sont moins avancés que ceux du début. Toutefois on pourra y observer de rares geckos à queue feuillue (Uroplatus fimbriatus), des grenouilles tomates (Dyscophus guineti), des geckos diurnes (Phelsuma grandis) déjà arrivés de Mulhouse, des boas arboricoles de Madagascar (Sanzinia madagascariensis), de rarissimes mantelles de Baron (Mantella baroni) et des mantelles dorées (Mantella aurantiaca) déjà arrivés de Bristol (Angleterre). Signalons que plusieurs espèces de lézards, notamment des caméléons panthères (Furcifer pardalis) et de Parson (Calumma parsonii) seront présentés dans de petits enclos à ciel ouvert et qu’avant de sortir, le visiteur pourra observer la grotte intérieure des roussettes de Rodrigues (Pteropus rodricensis).


    Enclos pour caméléons.

    Et enfin pour finir ce résumé de visite, une photo vue de haut de la serre fournie par le muséum (© F-G Grandin) :


    Bonus :


    Un plan du zoo vu dans la zone Europe.


    Des kiosques pédagogiques comme celui-ci (il n’est pas aménagé !) seront présents à la fin de chaque biozone.

    tomtom35
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par tomtom35 le Mar 17 Déc 2013 - 18:42

    Vraiment impressionnante cette serre, la taille, la végétation, les espèces !

    De jolis choix dans les espèces de mygales et de reptiles. Bon courage pour trouver les Uroplates, champions du mimétisme !

    Merci pour ce compte rendu complet!
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par Robin Dixon le Mar 17 Déc 2013 - 20:45

    ça a l'air sympa, un peu trop de faux-rochers mais la serre compense largement !
    avatar
    vik'tier
    Membre passionné
    Membre passionné

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par vik'tier le Mar 17 Déc 2013 - 21:07

    A part la serre et quelques volières, je trouve ça un peu décevant !


    Dernière édition par Iziona le Mar 17 Déc 2013 - 21:56, édité 1 fois (Raison : * Orthographe)
    avatar
    vic31620
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par vic31620 le Mar 17 Déc 2013 - 21:34

    La serre est juste magnifique !
    N'y a-t-il pas un risque pour les fourmi à cause des oiseaux ?
    avatar
    Albator
    Membre
    Membre

    Pays : Belgique

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par Albator le Mar 17 Déc 2013 - 23:32

    Le troisième lamantin viendra d’un centre de récupération de la faune sauvage du Brésil.
    En quoi consiste ce centre? Est-ce un élevage? Ou certains spécimens sont capturés à des fins scientifiques (annexe1 CITES)?
    avatar
    Therabu
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par Therabu le Mer 18 Déc 2013 - 0:05

    Le transport transatlantique d'un lamantin, ça doit quand même être quelque chose...
    Sinon cela semble plutôt propre et la collection semble plus intéressante que prévue entre les quelques raretés et les nombreux petits animaux (invertébrés, reptiles, amphibiens...)

    L'ensemble fait très moderne mais on est par contre pour moi, loin du zoo du XXIéme siècle ? Les enclos extérieurs me semblent très classiques bien que tous de qualité convenable.
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par alexpe8 le Mer 18 Déc 2013 - 8:00

    Ce sont des lamantins blessés ou échoués, certains ne peuvent pas être relâché et c'est l'un d'eux qui viendra.
    avatar
    utopia
    Membre passionné
    Membre passionné

    Pays : belgique

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par utopia le Mer 18 Déc 2013 - 12:50

    Les enclos dédiés aux différents carnivores me laissent un peu indifférent... Mais dans l'ensemble, je trouve qu'ils ont bien tiré parti du peu d'espace disponible... Et quelle collection!!! C'est en ça que j'y vois un zoo moderne: une collection très intelligemment sélectionnée!
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par alexpe8 le Mer 18 Déc 2013 - 12:54

    Oui et de surcroît, même si on est loin des Bioparcs espagnols type Valencia (je ne sais pas si c'est ça le zoo du XXIeme siècle), je trouve que le style architectural et zootechnique est unique en son genre et c'est en ça qu'il est moderne !
    avatar
    Tristan zoo!
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par Tristan zoo! le Mer 18 Déc 2013 - 14:11

    Le parc n'ouvre pas encore, nous pourrons vraiment juger une fois que toutes les plantes et toutes les petites finitions seront installés.
    En tout cas pour ma part, je ne suis pas du tout déçus; les espèces présentés sont très intéressantes !
    Et cette serre, quelle merveille !
    Par contre, je me demande souvent... lorsque qu'il y a des animaux en libertés comme ça dans une serre et qu'il y a de nombreux points d'eau, est ce qu'il y a un risque de noyade pour ces derniers?
    avatar
    Therabu
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par Therabu le Mer 18 Déc 2013 - 16:48

    alexpe8 a écrit:Oui et de surcroît, même si on est loin des Bioparcs espagnols type Valencia (je ne sais pas si c'est ça le zoo du XXIeme siècle), je trouve que le style architectural et zootechnique est unique en son genre et c'est en ça qu'il est moderne !

    Oui enfin les modes architecturales ça passe vite... Mais je reconnais qu'il y a une véritable identité et une signature architecturale qui a du caractère. Je pense notamment à l'utilisation massive de clôtures et de fonds noirs très neutres et la structure des points d'observation.
    Par contre pour moi le zoo du XXIéme siécle devrait aller encore plus loin dans la reconstitution des milieux. Pour moi les enclos extérieurs ne révèlent pas d'une grande différence avec les autres zoos. La Grande Serre semble par contre vraiment intéressante bien qu'un brin en dessous des références que sont Masoala et Gondwanaland (mais est-ce vraiment comparable en terme de moyens et d'ambitions ?) Nous sommes en tout cas d'accord pur dire que les bioparcs espagnols ne sont pas l'évolution espérée des zoos !
    avatar
    palou63210
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par palou63210 le Mer 18 Déc 2013 - 17:20

    L'ensemble est pas mal même si il y a deux ou trois ratés (chiens des buissons, loutres et le peu de réalisme des faux rochers contrairement à d'autres zoos). Et l'enclos des jaguars me laisse un peu dubitatif.
    avatar
    petitepanda
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : france

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par petitepanda le Jeu 19 Déc 2013 - 0:10

    Tristan zoo, ta question concernant une possible noyade n'est pas idiote. On ne peux jamais rien exclure dans ce type de structure. Néanmoins, le risque est minime, il faut compter sur l'instinct naturel des différents animaux qui évoluerons en liberté dans la serre.

    candlemass
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : Belgique

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par candlemass le Jeu 19 Déc 2013 - 13:27

    espérons qu'ils règleront le problème des buées sur les vitres
    avatar
    vic31620
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par vic31620 le Jeu 19 Déc 2013 - 20:47

    En parlant d'instinct, les fourmis ne risquent rien face aux oiseaux ?

    tomtom35
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par tomtom35 le Ven 20 Déc 2013 - 18:00

    Même questions pour les fourmis ?

    On ne peut jamais exclure que tout soit parfait dans ce genre de cohabitations géantes.

    Lors des premiers moi du sanctuaire des okapis, plusieurs touracos sont morts. Noyés dans le couloir de la cave cathédrale ou après avoir percuté la baie vitrée sous le préau.
    avatar
    macsime
    Membre
    Membre

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par macsime le Ven 20 Déc 2013 - 20:59

    La serre est magnifique ! Mais je suis déçus des installations extérieures... Et puis c'est vrai que c'est une très belle collection dans la mesure que je ne connais pas beaucoup d'animaux présentés ! Voyons-voir à l'ouverture !

    passion33
    Membre
    Membre

    Pays : france

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par passion33 le Ven 20 Déc 2013 - 23:52

    Bonjour je suis fait la liste des lamentins présent dans les zoo en Europe, si quelqu un à les noms et dates de naissance merci de modifier.De plus sachant que nurember a eu 15 naissances ceci vas permettre de faire l'arbre généalogique. Beauval Orlando mâle ne en 95 bugers zoo, Missouri mâle ne en 96 nuremberg Quito mâle ne en 2003 beauval femore ne en 2007 odense Danemark lolita ne en 2011 faunia Espagne. Zoo de vincenne tinus mâle bugers zoo Herbert ? Ne en 2009 nuremberg, mâle ou femelle brésil centre de récupération. Zoo d odense Sylvestre mâle ne en 2001 beauval, 3 mâles nom inconnu et 2 femelle nom inconnu. Randers 1 mâle et 1 femelle nom inconnu,Berlin 2 mâle et 2 femelle nom inconnu jamais reproduis. Nuremberg 1 male et 1 femelle nom inconnu luna décédé.genes Italie 2 mâles ne a nuremberg nom et date inconnu. Faunia Espagne 3 mâles et 2 femelles nom inconnu bugers zoo 1 mâles et 1 femelle. Si des personnes ont des noms et dates merci
    avatar
    ba*nature
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par ba*nature le Lun 6 Jan 2014 - 17:46

    Y a pas à dire, la serre est grandiose. Les vivariums sont plutôt sympathiques aussi. En revanche je suis plus mitigé pour les installations extérieures. A voir à l'ouverture et avec le temps.
    J'ai juste une question. Initialement, il était prévu que des espèces malgaches évoluent également en liberté dans la serre. Alors est-ce que, si cela est toujours d'actualité, il y aura une séparation physique entre les deux zones, ou bien les espèces des deux espaces se mélangeront ? D'avance merci.

    Je me permets juste d'ajouter une photo de l'enclos des jaguars :

    Source (avec d'autres photos, déjà parues pour la plupart) : http://www.maisonapart.com/edito/autour-de-l-habitat/architecture-patrimoine/bienvenue-dans-la-bulle-tropicale-du-zoo-de-vincen-p13-8715.php
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par alexpe8 le Lun 6 Jan 2014 - 21:39

    Il n'y aura pas de séparation de l'espace "liberté" pour ne pas couper le paysage et l'espace de vol des oiseaux donc il y aura des espèces des deux zones en liberté. Peut être qu'ils s'arrangeront avec des aires de nourrissage spécifiques.
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par alexpe8 le Lun 3 Mar 2014 - 12:38

    Le 19 février dernier, une équipe du Parisien a pu visiter une partie du chantier, voici quelques photos :


    Enclos des oryx algazelles.


    Enclos des babouins.


    Dans la zone sahel soudan (probablement l'enclos des addax).


    Grande volière.


    Île dans la zone Guyane.


    Volière pour lémuriens dans la zone malgache.


    Zone Patagonie, à droite la plaine des guanacos, nandous ..
    .

    © leparisien.fr

    avatar
    Kitzo
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : Belgique

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par Kitzo le Lun 3 Mar 2014 - 12:56

    L'enclos des babouins est très beau.
    avatar
    Quentin.
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par Quentin. le Lun 3 Mar 2014 - 13:01

    Si certains peuvent me le confirmer, car plutôt difficile à distinguer sur la photo des îles de la zone guyanaise, mais les édifices en béton en arrière plan sont ils des restes de l'ancien zoo ?
    En tout cas malgré le fait que l'île ne soit pas si grand au premier abord, on peut noter la présence d'arbres, alors après j'ai peur que les animaux n'y aient pas accès ... ce qui serait bien dommage !
    Le dénivelé dans la zone Patagonie est impressionnant, je n'ai pas souvenir qu'il y en avait autant auparavant dans l'ancien zoo. Je trouve ça plutôt intelligent de créer des variantes sur le parcours, ça enlève un peu la monotonie de ceux ci.
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par alexpe8 le Lun 3 Mar 2014 - 13:46

    Le fait d'avoir mis du dénivelé sur le parcours des visiteurs est l'une des idées principales du nouveau zoo, cela permet en plus d'avoir des vues variables sur les espaces dévolus aux animaux.

    Pour les îles, en effet il y a des reste de l'ancien zoo je crois, mais je suis pas sur qu'elles soient dédiées à des animaux.
    avatar
    petitepanda
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : france

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par petitepanda le Lun 3 Mar 2014 - 14:22

    En fait, trois des îles ont simplement été entretenue et réaménagé. Elles abriterons des lémuriens et des capucins, qui auront accès à toute les surfaces des îles.

    Pour la partie qu'on voie sur la photo du Parisien, elles n'ont subie aucune modification pendant les travaux, ce sont celles d'avant. Elles n'abriterons pour l'ouverture aucune espèce, mais cela est évolutif...
    avatar
    dinosaure99
    Membre passionné
    Membre passionné

    Pays : Belgique

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par dinosaure99 le Lun 3 Mar 2014 - 14:57

    Les enclos ont l'air bien mais j'attends de voir le rendu final, avec toute la végétation :)
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par Robin Dixon le Lun 3 Mar 2014 - 18:42

    Je trouve ça dommage ces grands murs sur le côté de la grande volière, ça coupe l'impression de liberté. Sinon, j'attends de voir avec les animaux à l'intérieur !
    avatar
    zoovenir
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par zoovenir le Lun 3 Mar 2014 - 21:31

    Je ne sais pas vous, mais moi je trouve un peu curieux le mélange de ces différents sols propres et bien dessinés. Je n'avais jamais rien vu de pareil.

    Je veux bien qu'ils parlent d'immersion mais là on est un peu dans le "jardin public".

    C'est quoi tout ces troncs d'arbres morts pour des .... babouins. Ils ne vont pas rester longtemps entiers.

    C'est vrai que la volière entouré de cette muraille c'est un peu lourd.

    nono xv
    Membre
    Membre

    Pays : France

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par nono xv le Lun 3 Mar 2014 - 21:46

    complètement d'accord avec zoovenir ! je n'accroche pas trop à l'enclos des babouins qui je trouve fait vraiment toc ...

    Contenu sponsorisé

    default Re: [Parc Zoologique de Paris] Décembre 2013 : Dernière visite du chantier

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017 - 9:32