[Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Partagez
    avatar
    zoovenir
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par zoovenir le Sam 5 Oct 2013 - 19:17

    Voici les premiers visuelles du projet.
















    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Sam 5 Oct 2013 - 19:35

    Waouh ! ça promet ! Tigres, rhinos indiens + cervicapres, loups + ours bruns, enclos de contact avec lémuriens, girafes + zèbres + autruches + watusis + antilopes... Je suis impatient de voir ça !

    Pour les membres bordelais : ces visuels et plein d'autres sont affichés au Bourgailh aujourd'hui et demain, si quelqu'un veut y faire un tour ! Wink

    D'après ce qu'on peut apercevoir sur leur page Facebook, il y aurait en plus un grand aquarium, une serre (tropicale ou nocturne)...
    avatar
    yanapuma
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par yanapuma le Sam 5 Oct 2013 - 19:58

    Toujours se méfier des images 3D, surtout au niveau des espèces, c'est peut être pas du tout ce qui sera au final... Mais c'est prometteur !
    avatar
    zoovenir
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par zoovenir le Sam 5 Oct 2013 - 21:23

    Le plan de collection est maintenant établi.
    Les espèces seront celles des images 3D. à quelques exceptions prés.
    Pour ce qui est du grand aquarium et de la serre, il s'agit seulement d'hébergement pour une nuit.
    Les fonds marins avec l'aquarium qui tombera dans l'obscurité petit à petit et un nocturama avec les animaux qui se baladeront pendant toute le nuit (vrai nuit).
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Sam 5 Oct 2013 - 21:50

    zoovenir a écrit:Le plan de collection est maintenant établi.
    Est-ce que tu as la liste ? C'est très prometteur, j'ai très envie de connaître la suite... Very Happy

    yanapuma a écrit:Toujours se méfier des images 3D, surtout au niveau des espèces, c'est peut être pas du tout ce qui sera au final... Mais c'est prometteur !
    Bien sûr, les vues d'architecte sont souvent plus ambitieuses que la réalité... Mais là ça a quand même l'air plus vraisemblable que Maubeuge, avec ses contacts directs avec éléphants et compagnie...
    avatar
    yanapuma
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par yanapuma le Sam 5 Oct 2013 - 22:19

    Ha, alors si ce sont vraiment les bonnes espèces il y a des choses à dire...
    POurquoi encore mélanger cattas et varis qui ne vivent pas dans le même biotope ?
    Pourquoi présenter des watusis ?
    Et l'aquarium et la serre ne seront visibles que pour ceux qui payent pour une nuit ?
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Sam 5 Oct 2013 - 22:45

    On devrait en savoir plus très bientôt...

    avatar
    yanapuma
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par yanapuma le Dim 6 Oct 2013 - 16:42

    Je pense que j'y serai...
    avatar
    zoovenir
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par zoovenir le Lun 7 Oct 2013 - 22:42

    Énorme succès de la première présentation publique lors du 9° Automne du Bourgailh sur le site mitoyen au futur parc zoologique.

    C'est plus de 8 000 visiteurs de la manifestation qui ont découvert le projet.
    La plupart ont apprécié la qualité des installations et beaucoup ont posé une multitude de questions au sujet des aménagements et des diverses espèces qu'ils pourront découvrir dans 3 ans et demi.








    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Mar 15 Oct 2013 - 19:51

    Voici un article paru dans Sud-Ouest hier :





    (désolé pour le cadrage raté des scans... Confused )
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Mer 16 Oct 2013 - 21:22

    Encore de nouvelles infos sur le futur "Parc SAVE"



    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Mer 16 Oct 2013 - 21:36

    Pas mal d'infos intéressantes dans ces deux articles :
    - La superficie à l'ouverture est de 18 ha (contre 3,5 actuellement) + 17 ha d'aménagement futur ; soit un total de 35 ha à terme (aussi grand que Beauval !).
    - 300 000 € alloués chaque année à la conservation et la recherche, issus des tickets d'entrée.
    - Les tarifs sont déjà fixés (20 € adulte, 15 € enfant), ce qui reste raisonnable pour le service proposé.
    - Présence, à l'ouverture, de 500 animaux de 120 espèces.
    - 300 000 visiteurs par an attendus, contre 100 000 actuellement. L'objectif est, selon moi, facilement atteignable.
    - Parc séparé en 4 espace : milieux forestiers, milieux ouverts, milieux humides et milieu urbain.
    - Collection déjà en partie révélée : ours bruns, chimpanzés, tigres, girafes, rhinocéros, crocodiles du Nil, pandas roux, dholes, gibbons, babouins.
    - Création d'une application pour la visite, comprenant des informations sur les animaux et les végétaux. Elle permettra également de suivre l'actualité du parc et de ses pensionnaires. Une excellente idée selon moi.
    - 24 hébergements (type lodges) seront proposés dans le parc, avec dîner et petit déjeuner : "le nocturama" dans une serre avec animaux nocturnes, "l'aquarium" avec requins, et "les nuits sensorielles" dans un espace semi-naturel. On ne sait pas encore si ces espaces seront visibles par ceux qui n'y dorment pas.
    - Fermeture de l'actuel zoo de Pessac à l'automne 2016, et ouverture du "Parc SAVE" (nom pas définitif) au printemps 2017.

    Voilà pour l'essentiel !
    avatar
    alicro
    Membre
    Membre

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par alicro le Mer 16 Oct 2013 - 22:03

    le parc ne ressemblera pas à un simple zoo, où l'on regarde les espèces les unes après les autres classées par continent
    Vous connaissez des zoos qui respectent la répartition par continent ?

    des nouveautés uniques à ce jour
    bonjour le discours vendeur !! En 3,5 ans, "ces nouveautés" seront sans doute dépassées.


    En tout cas, ça devrait être un beau parc. 300 000 visiteurs, ça semble jouable effectivement. Il a de la concurrence au Nord mais pas au Sud.
    avatar
    zoovenir
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par zoovenir le Sam 19 Oct 2013 - 21:07

    Sur la page du Facebook:
    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=587294121327839&set=a.464324623624790.101715.253868671337054&type=1&theater


    et le parc tel qu'il va se présenter à quelque chose prés:



    avatar
    Remizoo
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : france

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Remizoo le Sam 2 Nov 2013 - 12:58

    Nouvel article paru dans "20 minutes"
    Un parc animalier d’envergure va ouvrir en 2017 à Pessac...

    Le nouveau parc animalier de Pessac pourrait devenir une grosse locomotive touristique pour l’agglomération. Toutes les collectivités ont donné leur feu vert au projet.
    Parmi elles, la communauté urbaine a été la dernière a voté, vendredi.
    Save, c’est pour l’instant le nom donné à ce projet, géré en délégation de service public par la société d’économie mixte locale (SEML) du zoo de Pessac.
    La surface du parc sera de 18 hectares, soit plus de quatre fois supérieure à celle de l’actuel zoo de Pessac et un peu plus grand que celui de la Palmyre, qui s’étend sur 14 hectares. Save, qui ouvrira au printemps 2017, table sur 300 000 visiteurs.
    Un parc très ludique

    « Il y aura moins de barrières et un sentiment de plus grande proximité avec les animaux », explique Patrick Guillemoteau, président du syndicat mixte Pôle touristique du Bourgailh.
    La structure a initié le projet et la SEML zoo de Pessac a remporté son exploitation pour 25 ans, au terme d’un concours.
    « Les primates seront installés sur des îles, les tigres isolés par des bras d’eau et les lions par de grands fossés», précise Raphaël Dupin, le directeur de la SEML. Parmi les 100 nouvelles espèces, des rhinocéros, des ours bruns et des loups.
    Le parc n’accueillera pas d’éléphants ni d’ours blancs, après avoir estimé ne pas pouvoir assurer leur bien-être. L’éléphant, par exemple, doit marcher 40 kilomètres par jour.
    «Pas des animaux de cirque»

    De nombreuses aires de jeux jalonnent le parcours de 5 heures. «On peut rentrer à l’intérieur de l’enclos des lémuriens. Et s’ils ne veulent pas de contact avec les visiteurs, les animaux peuvent s’y soustraire.
    Ce ne sont pas des animaux de cirque, ils font le show s’ils en ont envie», assure Raphaël Dupin.
    Un restaurant, accessible sans s’acquitter de l’entrée au parc (20 euros) permettra de manger à hauteur des têtes des girafes. Et un hôtel proposera 8 chambres avec vue sur les requins et poissons de l’aquarium géant.
    L’opposition pessacaise contre le projet

    Les élus d’opposition (centre et droit) de Pessac qualifient Save de « projet dispendieux qui se trouve à contre-courant des besoins de la population pessacaise ».
    Le montant total de l’investissement est de 40, 6 millions dont 22 millions sont pris en charge par les collectivités (ville de Pessac, CUB, la région). Un engagement jugé trop important par l’opposition.
    Le reste est financé par les fonds propres de la SEML Zoo Bordeaux-Pessac.

    Source : 20 minutes
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Sam 2 Nov 2013 - 13:32

    J'ai lu dans un autre article que la droite pessacaise, si elle remportait les prochaines élections municipales, annulerait purement et simplement le projet.
    avatar
    Remizoo
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : france

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Remizoo le Sam 9 Nov 2013 - 16:32

    Contre-projet au « super-zoo » Le zoo, cheval de bataille
    Le projet de parc animalier Save est un argument clé de la droite et du centre.
    « Ce sera ‘‘Save qui peut’’», ironise l’UMP Éric Martin. Le ton est donné. Si la droite et le centre ont déjà moult fois dit qu’ils étaient contre le projet Save et pour le maintien du zoo actuel, avec des aménagements et une possibilité d’extension, ils profitent de leur deuxième lettre de campagne pour présenter leur « projet alternatif ». L’espace du Bourgailh de part et d’autre de l’avenue de Beutre, jusqu’au zoo maintenu à sa place actuelle, serait aménagé. « Pour des loisirs de pleine nature gratuits », souligne Éric Martin. Cet aménagement mêlerait créations et équipements existants : promenades, jeux, maison de la nature, serre, terrains de sport, aires de pique-nique. « Le zoo redeviendrait privé », ajoute Franck Raynal. « Tout cela ne coûterait que 3 millions d’euros, et non 41. »
    Éric Martin pense que ce chiffre sera largement dépassé.
    Mais même en restant dans cette enveloppe, les deux élus sortants de l’opposition estiment que la dépense pour les Pessacais ira bien au-delà de la participation de la ville sur le papier : 7 millions. « Car cela n’intègre pas le rachat du zoo (2,6 millions), le déplacement de la déchetterie (2,6 millions) et la requalification de l’avenue de Beutre. Qu’il y ait des travaux de mise en sécurité à faire, on ne le conteste pas. Mais on estime le surcoût dû à Save à 3 ou 4 millions. Au total, cela fait 10 millions d’euros. En ajoutant les 8 millions de la CUB qui ne profiteront pas à autre chose, cela fait 25 millions. En plus, il y a un emprunt de 19 millions contracté par la Société d’économie mixte locale (Semi) constituée essentiellement des collectivités locales. La Caisse des dépôts et la Caisse d’épargne que l’on nous présente comme des actionnaires privés ne sont que des prêteurs. Le Club des entreprises de Pessac ne s’est engagé que pour une action à 10 euros. Reste la Saur, à hauteur de 14 %. Mais elle y a un intérêt stratégique : renforcer son implantation sur les marchés de l’eau aquitains, en améliorant sa visibilité auprès des élus. »
    Sylvie Trautmann (UDI) juge les élus de gauche, bien « naïfs » d’avoir cru à l’engagement moral de Stéphane Da Cunha de réinvestir les 2,6 millions d’euros de la vente du zoo dans le futur projet : « Ce qu’il n’a pas fait, expliquant qu’il n’était pas viable. » L’opposition enfonce le clou : « Il y a un gros risque que cela ne marche pas et les collectivités devront encore payer. »
    Évidemment, la majorité fait une autre lecture du dossier qui semble maintenant bien engagé… « Sauf si nous sommes élus », précise Franck Raynal. « Il n’est pas trop tard. »

    Source : Sud ouest
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Sam 9 Nov 2013 - 17:30

    Je sens que notre grand zoo bordelais va passer à la droite à cause d'un conflit uniquement politique... De toute façon, si ça avait été la droite qui aurait soutenu le projet, la gauche s'y serait opposée...

    Pour financer le stade, la LGV et la salle de concert, y'a du monde. Par contre, dès qu'il s'agit d'animaux, les politiques s'en foutent, sauf si ça leur permet de gagner des voix !

    J'espère que les élus pessacais comprendront que l'agglomération Bordeaux ne peut pas devenir une grande métropole si son zoo reste en l'état actuel.
    avatar
    elbabir
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : france

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par elbabir le Sam 9 Nov 2013 - 21:18

    Qu'est ce que ont rire jaune avec les technocrates Smile Smile
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Dim 30 Mar 2014 - 21:11

    Le candidat UMP Franck Raynal vient de gagner les élections municipales à Pessac. Le projet SAVE va sûrement être retardé, voire arrêté...
    avatar
    yanapuma
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par yanapuma le Dim 30 Mar 2014 - 21:43

    Pessac était sensé être un bastion imprenable !
    On va voir ce que va donner le projet SAVE... Et le zoo actuel, ne l'oublions pas...
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Dim 30 Mar 2014 - 23:18

    De son côté, Mérignac, commune limitrophe à Pessac et très proche des sites de l'actuel et de l'hypothétique futur zoo, est restée à gauche, alors que la CUB passe à droite. Alors si la gauche tient vraiment au parc SAVE, ça va être une véritable bataille.

    Peut-être que Mérignac reprendra le projet si Pessac l'abandonne ? Espérons...

    Quant au zoo actuel, toutes les décisions prises ces dernières années l'ont été en tenant compte du fait qu'il allait disparaître. Ils n'auraient jamais tenté les raptors sinon. Et franchement, un tel zoo n'est pas digne de la métropole bordelaise. J'aime beaucoup ce parc, mais on mérite mieux.

    On va avoir un nouveau stade, une ligne TGV directe vers Paris, des logements et bureaux qui fleurissent partout, et un grand parc zoologique serait l'aboutissement du renouveau de la métropole. Avec l'Euro qui se profile, ça aurait été parfait...

    Je ne veux pas tomber dans le défaitisme, mais j'ai vraiment peur pour la suite du projet...
    avatar
    yanapuma
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par yanapuma le Lun 31 Mar 2014 - 13:13

    Moué enfin le nouveau stade et la LGV, on aurait pu se les éviter quand on voit les conséquences écologiques.
    Construire un stade de zéro en pleine zone humide à cistude et vison d'Europe, juste pour l'Euro de foot, alors que les Girondins remplissent le stade actuel deux soirs dans l'année, ça valait pas vraiment la peine.

    Le zoo de Pessac pourrait être bien mieux... Le projet SAVE en était une très belle possibilité. Mais le zoo peut rester où il est et s'agrandir, voire devenir magnifique sur seulement 4 ha. A suivre.
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Jeu 10 Juil 2014 - 11:59

    Pessac : que deviendra Save ?



    L’ouverture du parc est prévue mi-2017. Si les choses se décantent avant la fin du mois…
    © PHOTO DR

    Le maire Franck Raynal ne veut pas de ce parc végétal et animalier. Mais le directeur du zoo a trouvé de nouveaux investisseurs

    Une ouverture du parc végétal et animalier du Bourgailh au printemps 2017 est encore envisageable. Mais au-delà du 31 juillet, si aucune décision politique n'est prise quant au devenir du site pessacais, l'ouverture pourrait être reportée d'un an. Bien qu'il soit prêt, le permis de construire de Save n'a pas encore été déposé. Raphaël Dupin, le directeur du zoo, attend de savoir quelles sont les collectivités qui restent intéressées par le projet. Franck Raynal, le nouveau maire de Pessac, ne s'en est jamais caché, il n'en veut pas. Il n'en voulait pas pendant la campagne, il n'en veut pas plus trois mois après son élection. Il le répétera ce soir lors du Conseil municipal de Pessac.

    « Mon intention n'a pas changé. Je souhaite toujours abandonner le projet car il est extrêmement coûteux en subventions. Nous avons des priorités autrement plus importantes pour le quotidien des Pessacais. Si on met l'argent public sur Save, on ne le met pas ailleurs », martèle le vice-président de la Communauté urbaine bordelaise (CUB).

    Save en chiffres
    41. C’est en millions d’euros le coût global du projet. La ville de Pessac et la Région doivent apporter chacune un soutien financier de 7 millions d’euros. La CUB, 8 millions d’euros. La SEML du zoo Bordeaux-Pessac financera les 19 millions d’euros restant sur fonds propres et emprunts.

    300 000. C’est le nombre de visiteurs annuels attendus, soit 4 000 par jour en été, et jusqu’à 7 000 personnes les jours de pic d’affluence.

    Pour rappel, le coût prévisionnel de l'opération s'élève à 41 millions d'euros. 19 millions proviennent de l'emprunt et le reste, 22 millions, de subventions (7 millions de Pessac, 8 millions de la CUB et 7 millions de la Région). L'objectif de Franck Raynal est de faire avorter le projet, de vendre le zoo actuel et de réallouer les sommes qui devaient être engagées pour sa commune. « Si on l'arrête, c'est pour récupérer des financements publics que la ville de Pessac et la CUB devaient consentir. L'argent de Pessac, je le consacrerai à développer les infrastructures municipales sportives, éducatives. Celui de la CUB, au développement économique de la ville. J'ai eu l'engagement de la part d'Alain Juppé que ces huit millions, inscrits dans les contrats de codéveloppement, seraient fléchés vers Pessac. »

    Du côté de la CUB, on se fait plus discret. « Alain Juppé a demandé aux services et au syndicat mixte [le maître d'ouvrage, NDLR] de réétudier le dossier et de refaire un tour de table afin de voir s'il était possible de trouver des partenaires privés », consent simplement Ludovic Martinez, son directeur de cabinet.

    En clair, cela arrangerait tout le monde si des investisseurs privés prenaient le relais des collectivités.

    C'est ce à quoi s'emploie Raphaël Dupin depuis plusieurs semaines. « Nous savons désormais comment mener ce projet sans la contribution de Pessac. Nous avons trouvé de nouveaux investisseurs privés qui peuvent pallier son retrait. Ceci est une bonne nouvelle qui permet à M. Raynal de tenir ses promesses de campagne. Pessac ne porterait pas le risque de l'échec du projet. Mais ne toucherait pas les dividendes », souligne le directeur du zoo.

    « Comment pourrais-je me justifier si je dis d'un côté que c'est un mauvais projet mais que je l'accepte car la Ville ne paie pas ? En tant qu'élu et citoyen je me sens responsable de l'argent public. Je dois donc tout faire pour l'arrêter », répond Franck Raynal. Sans entrer dans les détails du montage financier, Raphaël Dupin assure que de nouveaux investisseurs se sont dits intéressés. La Saur, la Caisse d'épargne et la Caisse des dépôts ne resteraient pas forcément dans le montage initial. Hier encore, il était à Paris à la rencontre d'investisseurs potentiels.

    Mais si le directeur du zoo sait faire sans l'apport de Pessac, il ne sait pas faire sans celui de la CUB. « Les attentes du privé sont trop importantes en termes de dividendes. Jusque-là, la CUB a toujours été favorable au projet. D'autant qu'elle aura totalement la compétence touristique au 1er janvier et qu'il n'existe pas d'infrastructures touristiques dédiées aux enfants », rappelle-t-il.

    C'est écrit dans toutes les délibérations du Conseil communautaire, « Save fait partie des grands projets touristiques de la CUB […]. Il participe à enrichir l'offre globale touristique de la Métropole et à prolonger le séjour des visiteurs sur l'agglomération […]. » Seul Franck Raynal a voté contre, les élus de Communauté d'avenir se sont abstenus et ceux de la ville de Bordeaux ont voté pour.

    Alain Juppé réfléchit donc à deux fois avant de se dédire ou de maintenir sa position. « Alain Juppé ne veut pas de mauvaises surprises. Il m'a demandé des explications précises et plus fournies que des tracts de campagne. À moi de lui démontrer qu'il n'y a pas d'obstacles. Ce n'est pas une réserve politique mais juridique. La décision politique, il me l'a déléguée », assure Franck Raynal.

    De son côté, Alain Rousset, qui porte le projet depuis 25 ans, assure qu'« Alain Juppé et Josy Reiffers [vice-président de la CUB en charge des sites majeurs d'attractivité économique, NDLR] sont convaincus de l'intérêt de cet équipement. C'est un projet qui va bien au-delà de Pessac. Cet équipement qui nous manque a un coût relativement modeste comparé à un stade. Pour l'heure, le zoo est le premier équipement de loisirs payant de l'agglomération », rappelle le président du Conseil régional.

    Le coût du désengagement à évaluer

    Une question est sur toutes les lèvres, combien coûterait un retrait de la ville de Pessac du projet de parc animalier et végétal, communément appelé Save ? Pour se faire une idée réelle et chiffrée, le Syndicat mixte pôle touristique du Bourgailh, le maître d’ouvrage, a lancé fin juin un appel d’offres pour obtenir une assistance juridique et financière. Les offres sont attendues rapidement, pour le 18 juillet. « Nous sommes dans le cadre d’une relance de marché car le dernier arrivait à son terme. L’objectif est de se border juridiquement car les grandes lignes, le désengagement, on les connaît », précise Benoît Rautureau (UMP), confortablement élu président en juin par sept voix sur neuf.

    Franck Raynal maintient que « même s’il faut affiner le coût et bien encadrer la discussion au niveau juridique, le dédit est très faible car peu de marchés ont été notifiés. La très grande lenteur de la précédente municipalité nous sert… On laissera dans l’affaire autour d’un million d’euros, qui sont liés, entre 300 000 et 400 000 euros, au travail des bureaux d’études déjà fourni et au remboursement du capital détenu par les autres partenaires. Mais je reconnais que cette aventure aura coûté beaucoup d’argent car, mis bout à bout, le rachat du zoo, le déplacement de la déchetterie, les études juridiques, la création d’une structure dédiée auront coûté plusieurs millions d’euros. Mais ces derniers ont déjà été dépensés. »

    De son côté, Alain Rousset assure que « si le projet était arrêté, ce serait à la charge de la Ville » et que « le coût de l’arrêt serait supérieur à sa poursuite ». L’opposition municipale souligne que, sans Save, une indispensable et coûteuse mise aux normes du zoo actuel devra être faite.

    Lors du Conseil municipal de ce soir, une délibération portant sur le retrait du financement du projet devrait être adoptée. Benoît Rautureau sollicitera ensuite le Conseil pour l’autoriser à demander à la CUB de renoncer au financement et de consacrer les sommes prévues à la ville de Pessac.

    Source
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Robin Dixon le Ven 19 Sep 2014 - 13:41

    MORT DU PROJET SAVE


    Alain Juppé et la nouvelle équipe municipale de Pessac ont définitivement enterré le projet SAVE malgré notre dernière proposition où Pessac ne finance plus rien et où la contribution de la CUB est divisée par 2.
    Grande tristesse et grosse incompréhension de toute l’équipe.

    Source : Page Facebook du Zoo de Pessac
    avatar
    vic31620
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par vic31620 le Ven 19 Sep 2014 - 19:01

    Dommage, un beau projet qui aurait pu être profitable à la ville vient de tomber à l'eau.
    Le maire de Pessac préfère consacrer son budget à
    développer les infrastructures municipales sportives,
    éducatives
    Ce n'est pas éducatif un zoo ? Shocked

    Contenu sponsorisé

    default Re: [Projet abandonné] SAVE zoo de Pessac

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 16 Déc 2017 - 6:28