La clé de la réussite ?

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    default La clé de la réussite ?

    Message par Invité le Dim 9 Juin 2013 - 13:57

    Bonjour !

    Suite à la relecture d'une annonce de mise en vente d'un parc animalier, je me suis beaucoup interrogé sur la viabilité d'un tel site.
    ( bien sûr c'est hypothétique, au même titre que le sujet " vos création zoologiques", il ne s'agit que des pistes de réflexion )


    Tout d'abord, voilà ce qu'il est dit

    Parc animalier Faune européenne



    Situation :

    Dans le Sud Est de la France, une propriété de 17ha au cœur d’un site exceptionnel de montagne (prairies, zones boisées, étangs, ruisseau,...)
    Comprenant : 1 Habitation principale: 160 m2 1 Logement saisonnier: 60 m2 1 Bâtiment agricole: 311m2
    1 Hangar: 40 m2
    Dans l’enceinte du parc : 2 aires de stationnement, accueil, boutique souvenirs, aire de pique nique, snack, bloc sanitaires.

    Plus de 300 animaux parmi les 30 espèces présentées. Nombreux enclos et infrastructures (plusieurs Km de grillage).

    
    En quelques chiffres

    
    • > 10 000 visiteurs par an.
    • Début d’activité : 2001
    • Actuellement 2 emplois permanents, 2
    saisonniers (Juillet et Août), un emploi
    occasionnel et/ou stagiaire(s).




    Si vous étiez nouveau propriétaire d'un tel lieu, dans la limite de vos moyens et au vu des chiffres proposés, quels seraient vos projets pour :


    - Faire de ce lieu, un lieu attractif pour le visiteur, racontant une réelle histoire, avec une vraie pédagogie ?
    - trouver un moyen de re-dynamiser un tel lieu, et de le rendre plus rentable.



    Aucune contrainte, vous n'être pas obligés de vous restreindre à l'orientation prise par les anciens propriétaires (faune locale/européenne)
    J'ai volontairement supprimé de l'annonce les arguments jouant en faveur du lieu et permettant de l'identifier
    La difficulté réside principalement dans les données principales du lieu. Il ne s'agit pas d'inventer un lieu pour présenter un projet, mais de s'approprier un lieu existant.


    Je vais essayer de réaliser un plan global et d'ajouter quelques photos ambiance afin de donner une idée du lieu.

    Je trouvais que ça pouvait être intéressant de voir comment, d'un même lieu, on peut faire des choix complètement différents !

    Bien entendu, nul besoin de décrire enclos par enclos les choix, il s'agit plus de développer l'idée de telle ou telle zone, les espèces à mettre en avant, la philosophie et le message du lieu, les services en quelques mots, et les moyens de communiquer sur tout ceci.


    Pensez vous que ça puisse être une bonne idée ? être un joli challenge pour certains d'entre vous?


    Bonne journée Salut
    avatar
    Martin
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Martin le Dim 9 Juin 2013 - 15:19

    Ça peut être sympa. Wink C'est parti !

    Alex45
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Alex45 le Dim 9 Juin 2013 - 18:58

    Ok, ça serait chouette de se lancer et de faire travailler notre imagination.
    Petite précision : s'agit-il d'un site en milieu méditerranéen ou de "vraie" montagne ? (ça change beaucoup de choses en termes de climat, de végétation, de potentialités pour la faune, voire d'accès pour les visiteurs...)

    Alexis
    avatar
    Invité
    Invité

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Invité le Dim 9 Juin 2013 - 20:00

    Voilà voilà :

    j'ai repris quelques photos de l'annonce d'origine (pas taper) mais bon, je trouvais cela plus réaliste de me baser sur un lieu existant :/ j'y ai ajouté une image illustrant plus le sous bois/ la zone boisée, alimentée par les différents points d'eau.


    avatar
    Invité
    Invité

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Invité le Dim 9 Juin 2013 - 20:03

    Je ne sais pas si j'ai vraiment le droit de me coller si près de l'annoncer existante, même si j'ai pas mal supprimé en détail..

    Si c'est pas possible dites moi, je chercherais des images supplémentaires pour remplacer ..
    avatar
    Kevin.L
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : Belgique

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Kevin.L le Dim 9 Juin 2013 - 20:22

    Avec 10.000 visiteurs par an, on ne sait pas faire grand chose si ce n'est faire grandir sa campagne de publicité, trouver des partenariats public/privé. 17Ha c'est beaucoup, je n'en prendrais que 3 dès le départ avec un petit parc sur des petites espèces et éventuellement une grosse, je joindrais sur 3 autres Ha des potagers afin d'en partie nourrir les animaux voir remplir les cuisines du snack, création d'une mare didactique pour les scolaires également.
    avatar
    Invité
    Invité

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Invité le Dim 9 Juin 2013 - 23:30

    Kévin, je ne fais que relater de la situation réelle d'un vrai parc

    Je ne l'ai pas cité car le but n'est vraiment pas là, je ne connais en rien la situation réelle de ce parc, mais simplement cette annonce de mise en vente m'a donnée l'idée de créer ce petit sujet. " que ferais-je " ? a été la première question que je me suis posée en la lisant.

    avatar
    Martin
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Martin le Lun 10 Juin 2013 - 8:03

    Si on ne sait rien du parc actuellement, ça risque d'être compliqué !
    avatar
    Invité
    Invité

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Invité le Lun 10 Juin 2013 - 8:48

    je ne sais rien de la situation financière !

    Confused j'ai la désagréable impression que ce sujet était peut être une mauvaise idée
    avatar
    Martin
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Martin le Lun 10 Juin 2013 - 9:20

    Pour pouvoir penser à ce que l'on ferait dans ce parc, il faudrait savoir où il est situé, avoir un plan ou une vue aérienne, etc. Wink
    avatar
    Robin Dixon
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Robin Dixon le Lun 10 Juin 2013 - 9:55

    La première chose à faire, c'est de rendre le parc agréable pour les visiteurs.

    Il est assez récent (2001) et déjà en vente, avec 10 000 visiteurs/an : ça veut dire problèmes financiers. Si j'étais le nouveau propriétaire de ce parc, j'aurais pas mal de chose à faire :

    1) Définir clairement le lieu : parc ? parc animalier ? parc zoologique ? zoo ? Il faut un nom clair pour que le public s'identifie.

    2) Recentrer les activités dans une petite zone, et interdire le reste au public.

    3) Créer un chemin de visite agréable, avec des chemins propres et si possible ombragés. Mettre des panneaux pédagogiques devant les enclos.

    4) Créer un site internet, un logo, des affiches, des brochures... Avec une charte graphique simple et claire, et surtout axée sur les animaux qui plaisent le plus au public.

    5) Communiquer beaucoup sur tous les changements du parc, notamment via Facebook et Twitter, pour fidéliser le public.

    6) Ouvrir un snack, et proposer divers activités autres que le parc animalier pur : jardin (comme l'a proposé Kevin L.), "soigneur d'un jour"...

    Avec tout ça la fréquentation devrait remonter, et on peut envisager d'améliorer encore plus le parc.
    avatar
    Kevin.L
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : Belgique

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Kevin.L le Lun 10 Juin 2013 - 10:10

    Horboy, rassure toi je ne fais que de donner mon avis justement et ce que je ferais dans l'immédiat.

    J'aime bien ton point 6 Robin, il faut pousser encore un peu plus loin ce point avec pourquoi pas des pièces de théatre en plein air, partager la pédagogie jardinière,... On sort certes du contexte animalier mais on a des entrées d'argent non négligeable et agréable pour animer le site.

    Je ne sais plus pourquoi ils vendent le parc, j'ai la vague impression que c'est un départ en retraite mais sans en être certains.

    Comme l'indique Martin il faut un plan, après le plan on dresse un plan de collection et on défini les superficies et les lieux des enclos, par la suite on chiffre le tout sous forme de budget d'investissement et après beh on trouve l'argent mais là on dépasse le virtuel.

    Alex45
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Alex45 le Mar 11 Juin 2013 - 10:02

    Bonjour,

    ça va être mon tour de donner mes impressions.
    D'après la photo (je n'ai pas d'infos plus précises), ce parc peut être divisé en 3 zones : une plaine herbeuse, un boisement et enfin des pelouses subalpines. Il ne faut pas oublier le climat du secteur (Sud-Est de la France, ce qui laisse penser à un climat montagnard ou méditerranéen dégradé et assez sec, type Haute-Provence, Alpes du Sud ou Cévennes).
    Ce qui exclut la plupart des espèces tropicales (désert chaud, savane, forêt tropicale) et aquatiques, et ne fournit pas un cadre fameux pour les reptiles/poissons, mais fournit un cadre excellent pour les espèces de montagne, de forêt tempérée/boréale et de steppe (pas forcément européennes), des animaux rustiques qui ont des besoins limités en chauffage.

    Utiliser une partie des terrains pour y cultiver des légumes (proposé dans un autre message) me semble intéressant que si la terre est suffisamment bonne, ce qui n'est pas souvent le cas dans ce type d'environnement. Après, on peut choisir de s'approvisionner avec des denrées produites localement (ce qui est aussi possible).
    Je ne suis pas sûr que le milieu soit non plus très propice aux amphibiens (mares gelées une partie de l'année, etc...). Par contre, il est possible de protéger le plus de hauts arbres, de haies et buissons et d'organiser des sorties thématiques sur les thèmes des oiseaux, chauves-souris, papillons...
    Les plantes pourraient être valorisées sous la forme d'un jardin botanique alpin (arbres, plantes herbacées).

    Un autre élément à prendre en compte : le relief. Une partie du parc (avec des installations attractives) au moins devra être aisément accessible aux personnes handicapées, avec jeunes enfants... Les autres pourront être plutôt réservées à des personnes en bonne condition physique (sans jugement de valeur).

    La neige (s'il y en a) peut aussi être un atout à condition que le site soit bien accessible par la route : proposer des visites à raquettes ne manquerait sans doute pas de charme.

    Je pense organiser le développement d'un tel parc en plusieurs phases (chaque phase serait déployée en 1 an sauf indication contraire) :
    1/ Dans les premières années, ouvrir seulement 3 hectares (un peu de plaine et de forêt autour du bâtiment principal) avec les installations suivantes :
    - une petite ferme avec des animaux domestiques typiques de la région (Moutons, Chèvres, Porcs, Oiseaux de basse-cour, Ânes... ainsi que des Poneys). Poneys et Ânes pourront être mis à contribution pour promener les enfants autour du parc.
    - une aire de spectacles pour rapaces avec embauche d'un fauconnier à titre temporaire. Cette installation a l'avantage de nécessiter peu d'espace. Dans un premier temps, une dizaine de rapaces, de préférence européens, pourraient être présentés (Buses, Vautours fauves et/ou moines, Milans, Faucons crécerelles, Hiboux grands-ducs...).
    - un espace zoologique proprement dit, avec quelques animaux rustiques : Wallabies de Bennett dans un enclos de contact, Emeus, Lamas, Alpagas, et de petits mammifères qui pourraient être présentés lors d'animations : Mouffettes rayées, Furets, Ratons laveurs, Ragondins, Porcs-épics à crête, Chiens de prairie... L'ensemble pourrait être complété avec 2 volières pour rapaces nocturnes : Hulottes et Chouettes de l'Oural par exemple.
    2/ Ouvrir une première extension le long d'un sentier, dédiée aux ongulés forestiers. Les espèces présentées sont communes (et ne sont pas forcément destinées à rester longtemps) : Sanglier, Chevreuil, Sika du Japon, Daim (éventuellement Daim de Mésopotamie), Mouflon de Corse. Un parcours thématique est prévu autour des traces d'ongulés (empreintes, crottes) et des éléments comme les bois, cornes...
    3/ Prolonger l'extension forestière avec une série d'enclos dédiés à des carnivores (projet réalisable sur 2-3 ans) : Renard roux, Blaireau, Chien viverrin, Martre des pins, Putois d'Europe, Loutre d'Europe, Lynx, Chat sauvage. Bien évidemment, la zone présenterait aussi les deux espèces majeures : un groupe de Loups gris et 2-3 Ours bruns.
    4/ Au-dessus de l'extension forestière, créer un premier enclos en pelouse alpine (parc de contact avec Chamois et Marmottes).
    5/ Aménager la plaine sur 5 hectares. Compte tenu de sa taille, il pourrait y avoir 2 prairies de bonne taille, à choisir parmi les 3 suivantes :
    - thématique eurasiatique : avec Cheval de Przewalski OU Hémione, Yack, Gazelle goitreuse, Cigogne blanche, Oie à tête barrée, Tadorne casarca, Sarcelle d'hiver, Sarcelle d'été.
    - thématique nord-américaine : avec Bison d'Amérique, Wapiti OU Cerf-mulet, Grue du Canada, Bernache du Canada, Oie empereur OU des neiges, Harle couronné, Garrot albéole. Les Chiens de prairie et Mouffettes pourraient être relogés à proximité de cette zone.
    - thématique sud-américaine : Guanaco, Nandou américain, Cygne à col noir OU coscoroba, Dendrocygne fauve, Siffleur de l'île Chiloé. Cette zone pourrait accueillir aussi Ragondins et Viscaches de montagne dans des enclos séparés.
    6/ Aménager un enclos de contact pour Magots sur 1 hectare de forêt.
    7/ Réaménager un bâtiment de la mini-ferme sur le thème des NAC : avec Gerbilles, Chinchillas, Cobayes domestiques, Hamsters dorés, Souris grises et Rats. Ce bâtiment serait préférentiellement dédié aux enfants. Mais une seconde partie pourrait être organisée en nocturama avec des animaux européens : Rats des moissons, Loirs, Lérots, Campagnols, Mulots, Hérissons d'Europe, Fouines + 1 volière pour 1 couple d'Effraies comportant un enclos intérieur (grenier) et une volière extérieure.
    8/ La zone des ongulés de forêt serait réaménagée : la plupart des espèces "dégageraient" (sauf peut-être les Daims de Mésopotamie) pour être remplacée par des félins, éventuellement Pumas et Panthères des neiges.
    9/ Les pelouses alpines pourraient accueillir plusieurs enclos, je verrais bien dans cette zone :
    - 2 enclos asiatiques avec 2 espèces parmi les suivantes : Bouquetin de Sibérie / Tahr / Markhor / Bharal / Serow / Goral.
    - 1 enclos américain avec une des espèces suivantes : Chèvre des Montagnes Rocheuses / Mouflon de Dall / Bighorn.
    - 1 enclos africain avec Bouquetin d'Ethiopie + Gélada et éventuellement 1 autre avec Oréotrague + Daman des rochers.
    10/ Etoffer la zone asiatique avec plusieurs enclos dans un secteur escarpé pour : Petit Panda, Entelle d'Hanuman, 1 volière avec Gypaète OU Vautour de l'Himalaya en cohabitation avec un Faisan asiatique (Lophophore par exemple), et éventuellement (si il y a assez d'espace) 1 couple d'Ours à collier (une espèce attachante mais peu souvent élevée en France voire en Europe).
    11/ Compléter la présentation de rapaces. Il y aurait au total une quarantaine d'oiseaux, européens et exotiques : dont Condor des Andes, Urubu à tête rouge, Aigle des steppes, Vautour percnoptère, Pygargue à queue blanche, Pygargue à tête blanche, Caracara commun, Faucon lanier, Grand-duc de Virginie et du Cap. Les oiseaux seraient présentés par roulement (15 à 20 oiseaux de 10-12 espèces par spectacle). Création d'un cheminement pour voir les rapaces dans leurs gîtes hors spectacle.
    12/ Développer une zone de volières dans le secteur boisé proche de l'entrée : on pourrait y voir quelques galliformes (Tétras-lyre, Grand Tétras, Lagopède alpin), des Lièvres variables et des rapaces nocturnes (Chouette chevêchette et de Tengmalm).

    Et ensuite... On pourrait penser à une extension en zone forestière (hors de la superficie des 17 ha indiqués) avec par exemple 3 ha pour des Tigres de Sibérie, 1 ha pour des Panthères de l'Amour ou des Gloutons, des volières supplémentaires pour les Faisans et les rapaces diurnes (Aigles, Vautours, Condors)...
    Par contre, pas de Lion, Guépard, Hyène ou Lycaon qui ne s'intègreraient pas bien à la thématique même s'ils pourraient supporter le climat en théorie.

    Je n'irai pas jusqu'à imaginer des espèces comme des Pronghorns, Saïgas, Bouquetins d'Espagne, Boeufs musqués, Elans, Rennes, Vigognes, Ours grizzlys/kodiaks/à lunettes, Condors de Californie même si elles sont très intéressantes... Soit elles sont impossibles à trouver en Europe, soit le terrain ne s'y prête pas vraiment (Elan, Renne, Boeuf musqué...), soit elles font "doublon" avec des espèces déjà présentées (les Ours, les Vigognes).

    Qu'en pensez-vous ?

    Alexis
    avatar
    yanapuma
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par yanapuma le Mar 11 Juin 2013 - 11:20

    Pour prendre le moins de risques financiers, avoir des coûts fixes faibles : commencer par des animaux qui n'ont pas besoin de bâtiments chauffés ou de clim par exemple (espèces adaptées au climat local).
    Pour attirer le public, trouver une idée originale, quelque chose qu'on voit peu. Cela peut être une thématique de collection, des cohabitations originales, des enclos de contact, un point de vue différent (voir les animaux depuis un parcours acrobranche par exemple).
    avatar
    Invité
    Invité

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Invité le Mar 11 Juin 2013 - 12:47

    bonjour

    très intéressants vos avis

    je reviens vers vous ce soir, je n'ai pas eu le temps de le faire plus tôt Wink !
    avatar
    alicro
    Membre
    Membre

    Pays : France

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par alicro le Lun 5 Aoû 2013 - 10:54

    très intéressant comme sujet. J'ai une petite question, je vois souvent parler de mini-ferme comme une bonne chose pour un petit zoo mais est-ce que les gens aiment bien voir des animaux si classiques. Pour les enfants, ça peut être bien mais pour les adultes ? Vous, vous aimez cette partie dans les zoos ?

    Sinon je rejoins assez les avis avec une réduction de la surface et un spectacle de rapaces qui pourrait être pas mal au vu de l'endroit.

    Il faut aussi regarder l'accessibilité du lieu, si ce n'est pas trop dur de se rendre au zoo car si ce sont de longues routes de montagne ce sera dur d'augmenter la fréquentation.

    Pour le reste, une grosse communication autour des nouveautés et des partenariats avec les CE et collectivités.

    Alex45
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Alex45 le Lun 5 Aoû 2013 - 22:52

    très intéressant comme sujet. J'ai une petite question, je vois souvent parler de mini-ferme comme une bonne chose pour un petit zoo mais est-ce que les gens aiment bien voir des animaux si classiques. Pour les enfants, ça peut être bien mais pour les adultes ? Vous, vous aimez cette partie dans les zoos ?

    Pour ma part (opinion strictement personnelle), je trouve que les mini-fermes que l'on trouve en France sont souvent banales, ce qui ne me donne pas vraiment envie d'y aller (sauf quand il n'y a rien d'autre à faire). Après, c'est sûr qu'elles plaisent aux enfants et c'est une bonne idée qu'il y en ait dans la plupart des zoos.
    Une mini-ferme pourrait être vraiment intéressante en diversifiant un peu les espèces et "races" présentées :
    - des races de bétail en voie de disparition (je pense qu'il y en a pas mal, y compris dans nos campagnes : les zoos ont de quoi jouer un rôle important dans leur préservation et leur "renaissance" : pensons au Baudet du Poitou dans les années 1970-80, au Mouton d'Ouessant...) ;
    - des animaux de compagnie et NAC (Furets, Hamsters, Cobayes...) ;
    - voire des animaux commensaux des maisons (Effraies, Lérots, Rats et Souris, voire insectes).
    Certains zoos étrangers semblent très intéressants dans cette optique (Londres, Stockholm...).
    Les parcs américains ont aussi leurs "Children's zoos" qui présentent aussi des petits animaux exotiques dans ce type de zone : Toucans, Suricates, Tatous, Papillons, etc... [pas forcément au contact direct des enfants] N'étant jamais allé aux Etats-Unis, je ne sais pas ce que ça vaut (mais des parcs cités comme exemplaires : San Diego, etc... ont ce genre de présentation, ce qui laisse supposer qu'elle est valable).

    Alexis

    Contenu sponsorisé

    default Re: La clé de la réussite ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 30 Mar 2017 - 10:50