[ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Partagez

    OsirianPortal
    Membre débutant
    Membre débutant

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par OsirianPortal le Ven 13 Avr 2012 - 16:49

    Alors moi c'est ma toute première visite du zoo !

    Globalement je trouve que c'est un zoo génial mais avec quelques points négatifs. Tout d'abord, je suis impressioner par la "collection" des animaux (dommage qu'ils n'ont pas des hippopotames et des ours polaire qui sont des espèces que j'adore), je n'avais jamais vu les pandas géants, les koalas et les lamantins (en chair et en os) auparavant et je trouve que ce sont des animaux magnifique. En plus, j'ai eu la chance de voir un koala réveiller ! J'ai aussi été surpris par certains animaux qui n'ont absolument pas peur des étrangers (une girafe qui reste pendant des heures près des gens pour qu'on lui donne a manger, un lamantin qui se prend pour une star en fesant son show ( Laughing ), les chèvres qui viennent chez toi (surtout si on a du pop-corn Laughing )...). Dans les points négatif, il y a la restauration qui est plutôt naze (mais pas que dans le zoo, dans l'hôtel aussi) puisque je suis végétarien... certains enclos sont petits comme ceux des ours et des varans d'eau malais, et le personnel ! En effet, dans la partie mini-ferme, il y avait une petite cabane avec un trou dans une porte et dans cette cabane il y avait une chèvre, la chèvre a essayer de sortir par ce trou mais elle est rester coincer, du coup je préviens une dame qui tient un stand pas loin et elle appelle le personnel pour venir aider la chèvre, mais ils sont venus que 30 minutes après ! Shocked Ensuite, une personne du personnel a prit la brebis par la laine comme un vulgaire sac a main Shocked En plus, cette brebis avait eu agneau le jour d'avant mais elle avait encore du sang sur les pattes (du coup j'avais cru qu'elle venait d'accoucher).
    avatar
    Remizoo
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : france

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Remizoo le Ven 13 Avr 2012 - 17:38

    Comme toi Osirian j'ai eu l'impression que les soigneurs n'étaient pas super tendres avec les animaux lors de ma visite. En effet à l'animation du soir où les soigneurs rentrent les fauves j'ai été choqué de voir les trois gars hurler sur les pumas pour qu'il rentre et surtout le vocabulaire utilisé à cet effet. En voyant ça j'ai vraiment eu l'impression que l'image de françoise Delord et son amour pour les animaux ne correspondait pas du tout au personnel. Dans certains parcs comme à Amnéville ou la Flèche j'ai pu remarqué que les soigneurs étaient au petit soin pour leurs animaux et qu'ils les aimaient vraiment alors qu'à Beauval je me serais cru dans une ferme où on élevait le bétail...
    avatar
    Invité
    Invité

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Invité le Ven 13 Avr 2012 - 17:41

    remizoo a écrit:Comme toi Osirian j'ai eu l'impression que les soigneurs n'étaient pas super tendres avec les animaux lors de ma visite. En effet à l'animation du soir où les soigneurs rentrent les fauves j'ai été choqué de voir les trois gars hurler sur les pumas pour qu'il rentre et surtout le vocabulaire utilisé à cet effet. En voyant ça j'ai vraiment eu l'impression que l'image de françoise Delord et son amour pour les animaux ne correspondait pas du tout au personnel. Dans certains parcs comme à Amnéville ou la Flèche j'ai pu remarqué que les soigneurs étaient au petit soin pour leurs animaux et qu'ils les aimaient vraiment alors qu'à Beauval je me serais cru dans une ferme où on élevait le bétail...

    Moi je criais sur les Lynx pour qu'ils aillent dans leurs enclos et libérer le pré-enclos pour les nourrir, pourtant j'aime beaucoup les animaux.
    avatar
    Eric
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Eric le Ven 13 Avr 2012 - 17:51

    Il y a un vocabulaire et une façon de parler Kévin... Quand j'ai visité Beauval, c'est carrément avec les visiteurs que les soigneurs étaient désagréables. J'ai également remarqué Remizoo, que les soigneurs n'étaient pas tendres avec les pumas, hélas...
    avatar
    Remizoo
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : france

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Remizoo le Ven 13 Avr 2012 - 17:57

    Peut être parce que ce ne sont plus les chouchous du parc et qu'ils ont fait leur temps alors on ne les considèrent plus comme avant
    avatar
    Invité
    Invité

    default fus

    Message par Invité le Ven 13 Avr 2012 - 18:01

    Je me doute bien qu'il y a un vocabulaire et je ne suis pas là pour voir le comportement des soigneurs de Beauval, mais ne soyez pas surpris de voir un soigneur crier pour effrayer les animaux. Cet exercice dépend de la conception de l'enclos essentiellement.
    avatar
    Arnaud
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Arnaud le Ven 13 Avr 2012 - 18:04

    En 2006, lors de ma visite, un cercopithèque (moustac je crois) s'était coincé dans une corde. On l'a regardé 2-3 minutes mais il ne se dégageait pas et semblait en très mauvaise posture. Ne trouvant pas de soigneurs, on a été dans une boutique ou un snack, croyant naïvement qu'ils pourraient communiquer l'info à quelqu'un. On nous a juste dit de trouver un soigneur... et on a mis au moins un quart d'heure à en trouver un. Pas génial la communication.
    avatar
    Eric
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Eric le Ven 13 Avr 2012 - 18:06

    C'est tout de même pas génial comme technique... Je me doute bien que parfois la patience a des limites, je peux comprendre que devant un animal qui n'avance pas on pète un boulon, mais bon...
    avatar
    Invité
    Invité

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Invité le Ven 13 Avr 2012 - 18:17

    Eric a écrit:C'est tout de même pas génial comme technique... Je me doute bien que parfois la patience a des limites, je peux comprendre que devant un animal qui n'avance pas on pète un boulon, mais bon...

    C'est pas une question d'impatience, mais tu oserais toi nourrir des Lynx qui se trouvent dans le pré-enclos là où toi tu dois entrer pour les nourrir? Moi pas, d'où la technique de crier voir taper sur le grillage pour les effrayer. C'est pas une technique géniale et j'avoue que ça me cassait un peu les bonbons de le faire, mais c'est pas moi qui ai conçu l'enclos de cette manière.

    Avec une trappe en dessous du grillage, on ne criait plus il suffisait de déposer la viande sur un plateau et refermer...
    avatar
    Therabu
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Therabu le Ven 13 Avr 2012 - 19:43

    Il ne faut pas généraliser non plus, cela reste une équipe de 3 sur tout le personnel. Et tous les soigneurs ne sont pas forcément des passionés d'animaux. Beaucoup d'entre eux sont embauchés pour leurs compétences manuelles.
    Quant au personnel non-animalier, lui non plus n'est pas passionné et n'as que faire du moustac. Il a surement ses problèmes à gérer. Mais vous avez raison de dire que c'est dommage et si la direction les voyait, je pense qu'il n'en serait pas de même.
    avatar
    Arnaud
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Arnaud le Ven 13 Avr 2012 - 20:57

    Je trouve quand même que c'est complètement hallucinant que les employés non soigneurs d'un parc ne soient pas en mesure de contacter un supérieur pour signaler un problème. Ca fait même limite peur. En gros, on nous a répondu "démerdez-vous". Le moustac aurait très bien pu se casser une patte, ou pire car il se débattait énormément dans ses cordes entremêlées, mais on ne peut rien faire car il faut absolument trouver un soigneur et il n'y en avait pas en pleine journée. C'est juste une "anecdote" que je souhaitais relater. Et si j'avais observé un singe en train de se noyer par exemple ? On m'aurait aussi dit, vous ne vous adressez pas où il faut !?
    avatar
    M'zo
    Membre
    Membre

    Pays : france

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par M'zo le Sam 14 Avr 2012 - 0:25

    ... moi je dirais surtout : et si un tigre s'échappait, et si quelqu'un avait un malaise !!

    Franchement, ça m'étonne du point de vue de la sécurité qu'ils ne puissent pas avoir de moyens rapides de contacter la direction. Je pense plutôt qu'ils n'ont pas pris cela au sérieux ou qu'ils ont pensé que ce n'était pas assez grave pour ameuter tout le zoo.

    Bon c'est peu être un peu franc, mais il y a "urgence" et "urgence" ...
    avatar
    dreamha
    Membre
    Membre

    Pays : France

    default [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par dreamha le Sam 14 Avr 2012 - 1:24

    Bonsoir, en effet tout d'abord il ne faut pas généraliser un comportement d'un ou quelques membres du parc à l'ensemble des soigneurs, ensuite Arnaud tu indiques que pour le moustac cela s'est passé en 2006.

    Je fréquente le parc depuis juillet 2007, au minimum une fois par mois,et à certaines périodes une fois par semaine. A l'époque où les calaos terrestres d'Abyssinie n'étaient pas en enclos totalement fermés, il arrivait souvent au mâle de sauter la barrière, je l'ai remarqué une fois en visite chez les manchots, qui n'ont pas du tout apprécié son incursion. l'endroit le plus près pour trouver quelqu'un du parc était le point restau "la roseraie", j'y suis allée, dans les 10 minutes deux soigneurs arrivaient en voiture, pour remettre le calao chez lui et vérifier s'il n'y avait pas de dégâts chez les manchots. J'ai assisté à toute la scène, et je n'ai constaté aucun comportement agressif de la part des soigneurs.

    Chez les orang-outans, pas intérêt à être brutal ou agressif même en paroles, parce qu'ils s'en rappelleront et c'est une entourloupe dès que possible envers le soigneur. J'ai assisté à plusieurs scènes pour rentrer les individus le soir, et c'est l'arrachage de cheveux parce que certains éléments dans le groupe ne veulent pas rentrer, et mettent un malin plaisir à faire tourner les soigneurs en bourrique.

    Une fois une femelle avait récupéré un objet qu'elle n'aurait pas dû avoir (je ne précise pas davantage pour ne pas que le débat parte inutilement dessus), pour le récupérer la négociation a duré 30 minutes entre elle et le soigneur. Je parle bien de négociation, avec parole, échange de l'objet contre nourriture, pas de violence, pas de cris, pas de contrainte ou de stress.

    Je trouve injuste de dire "Peut être parce que ce ne sont plus les chouchous du parc et qu'ils ont fait leur temps alors on ne les considèrent plus comme avant", car en discutant avec la direction ou avec certains soigneurs, on sait que leur préoccupation est la même pour les animaux de leur arrivée à leur décès, et qu'il n'y a pas de notion de "tu côtes plus, hop à la casse".

    Concernant la rénovation des enclos, pour les jaguar par exemple, ok on aime ou pas, moi perso je trouve ça très bien fait, et je salue la mise en place d'un bassin réel, car avant ils n'avaient que des petits bacs, dans lesquels il leur arrivait de tremper leurs pattes ou repêcher des morceaux de bois. Et parfois en été ça tape pas mal côté soleil, je pense sincèrement qu'ils vont l'apprécier. Idem pour les tigres.

    Côté végétation, il faut lui laisser le temps de se développer, il faut aussi tenir compte du fait que la neige, même présente sur une courte durée, a cramé pas mal de végétation, même les mahonia ont soufferts, alors que jusqu'ici je ne les avais jamais vu dans un tel état.

    Yangu est né le 24 mai 1983, il va donc sur ses 29 ans. Il n'a pas de problème de comportements, seulement avant d'envisager un transfert pour un bachelor groupe par exemple, il faut bien mesurer toute la situation: est-ce que ça vaut la peine de lui faire courir le risque d'un stress en le changeant d'endroit, en le mettant avec d'autres individus, avec qui il s'adaptera ou non d'ailleurs? Peut-être que lorsqu'il sera rendu à maturité sexuelle, Mapenzi, qui est le seul bébé mâle du groupe d'Asato, devra être mis auprès de Yangu en attendant de trouver une place dans un autre parc. Il y a un affectif très grand entre Yangu et le personnel du parc, c'est aussi à prendre en compte.

    Maintenant au niveau des soigneurs, il y en a qui sont plus disposés à répondre aux questions que d'autres, mais en même temps, mettons-nous à leur place: on leur pose une question, ok, c'est bien, c'est parce qu'on est intéressés, qu'on veut en savoir plus, mais combien sommes-nous tout au long de la journée à les interpeler pour avoir des renseignements? Ils ont un travail à faire, entre le nourrissage, nettoyage pour ne citer que ça, et même si comme on le dit c'est un métier passion, il y a des moments où ils doivent n'avoir qu'une envie, c'est de débaucher et de rentrer chez eux, comme tout un chacun. C'est le problème d’exercer une profession qui met en plus au contact avec les gens, il y a des jours avec et des jours sans, et très honnêtement, ce n'est pas évident d'être toujours réceptif aux autres.

    Concernant les travaux, il ne faut pas oublier que l'arrivée des pandas a eu un coût, en amont même de leur voyage, au niveau des installations, qu'il va falloir amortir en plus de générer la somme qui sera versée contractuellement à Cheng-Du chaque année. Je ne m'attendais même pas à ce qu'il y ait d'autres travaux au parc pour la saison 2012.

    Et pour conclure, je suis toujours assez agacée de lire le mot "collection" quand j'entends parler des parcs, c'est peut-être le terme employé, mais pour moi j'y apparente immédiatement un album genre panini dans lequel on colle des photos. Et du coup tout ce qui compte c'est d'avoir telle ou telle image, ici donc tel ou tel animal. A peine les pandas visibles au public, j'ai vu des questions fuser sur les forum ou sur la page facebook du parc "et la prochaine nouveauté c'est quoi?". Pourquoi espérer déjà une nouveauté, qui impliquerait des nouvelles installations.L'instant présent, c'est les pandas, et je trouve que c'est déjà un sacré présent, à celui-ci s'ajoute les gestations, les naissances constantes et les évolutions des groupes. Je vous garantis que depuis 5 ans je ne m'en lasse absolument pas.
    avatar
    Therabu
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Therabu le Sam 14 Avr 2012 - 10:23

    Merci pour le dernier paragraphe. Parfois on a l'impression que certains sont plus passionnés de zoos que d'animaux.
    Pour le terme collection, c'est vrai que cela fait un peu ménagerie cherchant à présenter le plus d'espéces possibles. Ca a changer mais le mot est resté et n'a plus sa valeur péjorative. La preuve est que l'on fait maintenant des plans de collection : c'est à dire qu'on fait des choix car on sait pertinemment qu'on ne pourra pas tout présenter. Ce terme était trés présent pour souligner les points forts de chaque parc : la collection de fauves à Amnéville, de rapaces chez Jacques Bouillaut, les cercopithéques et callitrichidés à la Palmyre, les caprins au JDP ou les pssitacidés à Beauval.
    Bon quand on pense à certaines grosses collections, c'est vrai que ça fait encore un peu collection (notamment Berlin).
    avatar
    Eric
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Eric le Sam 14 Avr 2012 - 10:27

    Dreamha, je ne suis absolument pas d'accord avec toi. Il y a clairement des animaux "privilégiès" et d'autre non. Comparons un peu les pumas et les pandas. 4 pumas dans une misérable cage digne des temps passés contre 2 ours noir et blanc qui passent leur temps à dormir et manger, et qui bénéficient d'un enclos de prés d'un hectare. Passons au cas de Yangu. Ya Kwanza, l'ancien dos argenté du zoo de Jersey a été transféré à Amnéville dans un bachelor group, et nul doute qu'entretenir des liens sociaux avec ses congénères doit lui être plus que bénéfique. Pourquoi ne pas faire pareil avec Yangu? D'autant qu'avant d'être mis tout seul, il avait toujours vécu en groupe. Ne croit-tu pas que Yangu serait plus heureux en groupe? Si les soigneurs sont vraiment attachés à lui, ils doivent vouloir ce qui est le mieux pour lui, à savoir une vie en groupe. Quand aux soigneurs, ils ont une double mission quoi qu'il arrive:
    Prendre soin des animaux et informer le visiteur. Un soigneur doit être un pédagogue. J'ai déjà visité plusieurs zoos, et jamais je ne me suis fait répondre aussi sèchement qu'a Beauval. Un soigneur doit rester à la disposition du visiteur.
    J'ai peur Dreamha, que ton avis soit faussé par ton attachement au parc.
    avatar
    Invité
    Invité

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Invité le Sam 14 Avr 2012 - 10:43

    Eric a écrit:Dreamha, je ne suis absolument pas d'accord avec toi. Il y a clairement des animaux "privilégiès" et d'autre non. Comparons un peu les pumas et les pandas. 4 pumas dans une misérable cage digne des temps passés contre 2 ours noir et blanc qui passent leur temps à dormir et manger, et qui bénéficient d'un enclos de prés d'un hectare. Passons au cas de Yangu. Ya Kwanza, l'ancien dos argenté du zoo de Jersey a été transféré à Amnéville dans un bachelor group, et nul doute qu'entretenir des liens sociaux avec ses congénères doit lui être plus que bénéfique. Pourquoi ne pas faire pareil avec Yangu? D'autant qu'avant d'être mis tout seul, il avait toujours vécu en groupe. Ne croit-tu pas que Yangu serait plus heureux en groupe? Si les soigneurs sont vraiment attachés à lui, ils doivent vouloir ce qui est le mieux pour lui, à savoir une vie en groupe. Quand aux soigneurs, ils ont une double mission quoi qu'il arrive:
    Prendre soin des animaux et informer le visiteur. Un soigneur doit être un pédagogue. J'ai déjà visité plusieurs zoos, et jamais je ne me suis fait répondre aussi sèchement qu'a Beauval. Un soigneur doit rester à la disposition du visiteur.
    J'ai peur Dreamha, que ton avis soit faussé par ton attachement au parc.

    Les soigneurs animaliers n'ont pas pour vocation d'assurer la direction d'un parc, de prendre des décisions quant aux changements et rénovations des enclos. Pour le deuxième point je suis d'accord avec toi, un soigneur se doit d'être présent pour répondre aux questions des visiteurs mais la logique de Dreahma l'emporte tout de même car les soigneurs n'ont pas que ça à faire...de répondre aux questions des visiteurs sinon ils arrêtent de les nourrir et de les nettoyer et passent leurs temps à répondre aux questions et se tourner les pouces. Il existe dans plusieurs parcs des points d'animations pédagogiques, c'est ce moment là qui est destiné aux visiteurs.

    Quant à la réponse sèche que tu as reçue, la moindre des choses à faire de la part du soigneur c'était de s'excuser si le temps lui était compté à ce moment là, le personnel se doit de donner ne image positive du Zoo à travers un sourire, une forme de politesse ou répondre aux attentes du client/visiteur dans le cas d'un zoo.
    avatar
    Quentin.
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Quentin. le Sam 14 Avr 2012 - 10:52

    Concernant le cas Yangu, je souhaiterais m'exprimer :

    Saviez vous que lorsque Asato est arrivé au parc pour former un vrai groupe reproducteur avec les femelles présentent,
    Yangu avait été laissé avec un des femelles, au cours des mois, les soigneurs n'ont observés aucune interaction entre les deux gorilles.
    C'est la qu'il a été décidé de remettre la femelle dans l'autre groupe, et on connait la suite.
    Certes il y a le coté affectif qui peut entrer en compte, mais ce n'est pas une raison. Lorsque l'on voit Yangu, qu'on le regarde, pour ma part je ressens une profonde tristesse qui émane de lui, on le voit à son regard.
    Aujourd'hui on a la chance d'avoir quelques parcs qui ont des bachelors groupes, alors pourquoi Yangu n'y aurait pas sa place ?
    Je ne crois pas du tout en l'argument "stress et autres blabla", je pense que cela ne peut être que bénéfique pour lui.

    De plus j'entends souvent dire, " Oui Yangu ... il ne partira jamais ... c'est un des chouchous de mme Delord ", mais la dedans il n'y a pas qu'elle qui est fautive. Pourquoi le directeur de l'EEP ne fait rien ? Après tout ils ont plus de pouvoir que le zooparc pour prendre ce genre de décisions ?


    Quant aux soigneurs, qui répondent sèchement et tout ça, je peux les comprendre.
    Après tout ils ne sont pas la pour répondre aux questions, ils sont la pour s'occuper des animaux etc.
    En plus on ne doit pas être les premiers de la journée à leurs poser des questions, donc au bout d'un moment cela peux vraiment être agacent. Surtout si on commence à enchainer les questions.
    Je sais que pour ma part, je n'ai jamais posé de questions à un soigneur dans un parc, je ne vais pas aller déranger quelqu'un qui travaille.
    avatar
    guillaume
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : france

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par guillaume le Sam 14 Avr 2012 - 12:47

    Eric compart des choses comparable l’enclos des pandas a juste un an et il fallait une installation de ce calibre pour que la Chine donne le feu vert , en revanche l’enclos des pumas est l'un des premiers construit par le parc pour leurs premiers félins il est certes dépassé mais son tour viendra pour le réaménagement. Je rejoint dreamha.
    avatar
    Eric
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Eric le Sam 14 Avr 2012 - 13:06

    Avant d'accueillir de nouveaux animaux, je pense qu'un parc comme Beauval a le devoir de loger correctement les espèces déjà présentées. Donc je pense qu'avant d'avoir des pandas, il aurait fallu transférer les pumas ou refaire leur installation.
    avatar
    Arnaud
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Arnaud le Sam 14 Avr 2012 - 13:08

    Je trouve que c'est quand même assez scandaleux pour Yangu. Depuis combien de temps est-il isolé ? Il y a des années, on a tenté de le mettre avec une femelle et ça n'a pas marché. Du coup, on ne fait plus rien jusqu'à sa mort, c'est ça ? Il ne pourrait pas, par exemple, bénéficier de l'enclos vide de la Vallée des Singes (depuis le départ du bachelor group à Amnéville) ? On dirait que le parc ne cherche pas de solution, ou alors ils ne le disent pas mais c'est nul de leur part. Je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas de solution. Surtout qu'ils sont plutôt du genre à obtenir ce qu'ils veulent.

    Et pour mon anecdote sur le moustac, je m'en rappellerai lorsque je retournerai à Beauval un jour. Que ce soit en 2012, 2006 ou 1980, ce problème n'aurait même pas dû avoir lieu !!
    avatar
    Remizoo
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : france

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Remizoo le Sam 14 Avr 2012 - 13:20

    Le laisser seul à la vallée des singes ou le laisser seul à Beauval revient au même
    avatar
    Arnaud
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Arnaud le Sam 14 Avr 2012 - 13:26

    Euh, c'est le même enclos ? Il peut être mis progressivement en contact avec un bachelor group à Beauval ?
    avatar
    guillaume
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : france

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par guillaume le Sam 14 Avr 2012 - 13:33

    beauval n'accueillera surement pas de bachelor groupe puisqu'il se concentre sur la repro avec asato.
    avatar
    Quentin.
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Quentin. le Sam 14 Avr 2012 - 13:58

    guillaume a écrit:beauval n'accueillera surement pas de bachelor groupe puisqu'il se concentre sur la repro avec asato.

    Ca ne veux rien dire !
    Qu'est qui nous dit que Beauval n'accueillera pas un bachelor dans les années qui viennent dans une autre installation ?
    avatar
    Arnaud
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Arnaud le Sam 14 Avr 2012 - 14:05

    Et en attendant ?
    avatar
    Eric
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Eric le Sam 14 Avr 2012 - 14:09

    Pourquoi n'est-il pas parti dans le bachelor group d'Amnéville?
    avatar
    yanapuma
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par yanapuma le Sam 14 Avr 2012 - 14:54

    Que de conclusions hâtives et de raccourcis faciles pris ici...

    La diatribe de Dreamha est à mon avis un peu faussée par son affectif avec le Zooparc, mais je ne peux que saluer la justesse de son dernier paragraphe. Je pense que l'effet de mode, comme vous le dites, n'a cours que pour les visiteurs et les passionnés dont certains sont déjà presque désintéressés des pandas, n'attendant plus que de savoir les prochaines nouveautés 2013 ou 2014 comme on attend le nouveau tube de Lady Gaga ou le nouvel Harry Potter...
    Dire que les soigneurs privilégient les animaux à la mode est à mon avis ridicule. Déjà parce que les soigneurs de Beauval sont affectés par secteurs, et ça m'étonnerait que les soigneurs oiseaux soient plus négligents dans leur travail que les soigneurs koalas ou pandas.
    Il ne faut pas mélanger le travail au quotidien des soigneurs et les projets plus larges de logistique du zoo.

    Et sur cette autre question, il est clair que la situation de Yangu actuelle n'est pas acceptable. Non seulement il vit tout seul, mais il entend et sent bien le rival derrière le mur qui fricote avec ce qui était ses femelles. Pas le top psychologiquement ! Malheureusement pour lui, l'animal est très "cher" à la direction qui, je pense un peu comme Arnaud, ne doivent pas chercher beaucoup plus pour lui que d'enrichir au maximum son enclos.

    Par contre, la phrase qui m'a dérangé le plus jusqu'à présent c''est "le soigneur est là pour nourri les animaux, pas pour répondre aux questions." Je suis totalement de l'avis opposé. Le soigneur travaille dans le zoo à sa passion, l'accueil et la discussion avec le visiteur fait partie de son travail, et devrait même faire partie de ses plaisirs que de transmettre sa passion. Je ne dis pas que certains visiteurs ne sont pas énervants quand ils demandent si les soigneurs peuvent caresser les lions ou autre, mais dès qu'une personne pose des questions plus professionnelles, c'est normalement toujours agréable de discuter entre passionnés.
    avatar
    Eric
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Eric le Sam 14 Avr 2012 - 15:13

    Ma question d'alors portait sur la date éventuelle de fin des travaux chez les carnivores, donc rien de bien méchant!
    avatar
    godo45
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par godo45 le Sam 14 Avr 2012 - 16:47

    En réponse à Yanapuma, je peux dire que ce n'est parce que nous sommes intéressés(et plus particulièrement moi) par les nouveautés à venir en 2013 et 2014 que nous sommes désintéressés des animaux actuels,sinon je n'irais pas à Beauval plusieurs fois par an comme je le fais.

    Pour Yangu, j'avoue qu'à chaque fois que je passe devant son enclos, je ne peux rester longtemps car sa tristesse me touche.Le pire est que lors de ma dernière visite, il écoutait à la cloison qui le sépare des autres gorilles, étant indéniablement à la recherche de compagnons de son espèce...
    avatar
    dreamha
    Membre
    Membre

    Pays : France

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par dreamha le Sam 14 Avr 2012 - 16:52

    Il est vrai que j'aime beaucoup ce parc, mais cela ne m'empêche pas d'avoir un regard critique. Il y a des choses qui là-bas ne me plaisent pas, je ne les occulte pas pour ne voir que le bon, mais j'essaie aussi de me positionner du point du vue du parc, qui ne peut pas être partout en même temps financièrement.

    Il faut clairement considérer le parc en deux, la partie ancienne et la partie nouvelle, qui commence à partir du pont de la conservation. Je vois quand même en évolution positive la migration des pygargues de Steller sur les hauteurs de Chine, ils ont enfin un espace dans lequel ils volent et ne se heurtent plus au grillage à peine leur envol effectué, comme c'était le cas dans leur ancien emplacement.

    Idem pour les panthères des neiges et les pandas roux, qui les uns comme les autres y ont largement gagné en espace de vie.

    Par ailleurs, en tant que maman de 3 enfants qui n'ont pas tous envie d'aller aux toilettes en même temps, j'apprécie qu'il y ait des sanitaires dans les hauteurs de Chine, parce qu’auparavant, une fois passé le pont de la conservation, il fallait soit se retenir, soit redescendre pour aller aux toilettes (et du coup on n'avait pas toujours le courage de remonter, surtout si par exemple on était aux éléphants). ça vous parait peut-être basique et pas en rapport avec vos préoccupations au niveau des animaux, mais un parc s'apprécie aussi pour ses commodités les plus simples

    La remaniement de la partie ancienne du parc se fait à mesure de la progression de la partie nouvelle pour transférer les espèces. Encore une fois il faut tenir aussi compte des aspects financiers, soit le parc oriente l'ensemble de son potentiel monétaire au remaniement physique du parc - dans ce cas il ne reste plus rien pour ses actions concrètes in-situ ou pour soutenir les associations de terrain, soit il fait progressivement ses remaniements et a une action en parallèle à l'extérieur.

    Concernant les soigneurs, non je ne suis pas "aveuglée" par mon grand affectif pour le parc, il y a des personnes là-bas avec qui je ne parle pas, parce que le courant ne passe absolument pas, on en est qu'au basique "bonjour," et encore, je n'ai pas toujours une réponse. Il est vrai que leur métier revêt un aspect pédagogique également et du relationnel, mais c'est parce que j'ai moi-même exercé des emplois à fort relationnel que je peux vous dire que c'est difficile de sourire tout le temps, d'être aimable tout le temps, quand on a des problèmes personnels, ou de santé, ou quoi que ce soit qui fait qu'il y a des jours on n'a pas envie de parler. C'est toujours facile de dire que passé la porte du vestiaire on laisse notre vie personnelle de côté, mais c'est moins facile à appliquer.

    Pour Yangu, le débat ne date pas d'hier, des solutions sont à l'étude pour lui, mais ce n'est pas à moi de vous en parler, vous le saurez quand le parc le décidera.

    Je comprends votre passion et votre envie de voir des enclos adéquates pour les espèces, c'est vrai que ce n'est pas toujours le cas, mais tout ne peut pas se faire d'un claquement de doigt, il faut de la patience et de l'indulgence.

    Contenu sponsorisé

    default Re: [ZooParc de Beauval] Débat sur "La vie du zoo"

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc 2017 - 14:01