[Oceanopolis] Nouveauté 2012: Exposition temporaire "Abysses"

    Partagez
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default [Oceanopolis] Nouveauté 2012: Exposition temporaire "Abysses"

    Message par Iziona le Ven 25 Nov 2011 - 16:44

    Oceanopolis Brest
    Nouveauté 2012: Exposition temporaire "Abysses"



    L’exposition « Abysses », qui s’installe en février 2012 au sein du pavillon Biodiversité, vous propose de découvrir l’univers inconnu et spectaculaire des grands fonds marins. Elle vous montrera combien, malgré l’obscurité, la pression écrasante et les profondeurs extrêmes, la vie y est foisonnante et surprenante. Dans un espace unique de 500 m², transformé en écrin sombre, parsemé d’images insolites et de mystérieux spécimens, vous descendrez petit à petit dans les profondeurs de nos océans, dans une ambiance abyssale…

    Après le passage du sas d’introduction, la visite se déroule en deux temps : la découverte de l’entre-deux-eaux, puis celle du fin fond des mers.

    •Plongez d’abord dans le crépuscule des océans et dirigez-vous, telle une créature des profondeurs, vers les taches de lumière qui attirent votre regard : monstres fascinants, faune gélatineuse et transparente, poissons et céphalopodes étranges… Comprenez comment cette vie marine demeure dans ce milieu où règnent le froid et l’obscurité !

    •Découvrez ensuite l’immense étendue de la plaine abyssale avec sa faune peu dense mais très diverse, puis celle tout aussi étonnante qui vit dans des oasis luxuriantes.

    •Enfin, observez la plus grande collection de créatures profondes naturalisées jamais réunies : poisson-lézard, poisson-lune, rhinochimères au nez interminable, chimère bleue… « À 4 000 mètres de profondeur, la pression que l’eau exerce sur un corps équivaut au poids d’une vache sur l’ongle du pouce »

    L'abyssbox en exclusivité mondiale

    En complément de cette exposition, créée par l’océanographe Claire Nouvian, venez découvrir l’AbyssBox, une exclusivité mondiale présentée par Océanopolis dès avril 2012. Un caisson expérimental, reconstituant les conditions de vie extrêmes des abysses et maintenant les animaux à une pression équivalente à celle qui règne à 2 000 mètres de profondeur, vous permettra de les contempler à travers un petit hublot !

    Source: Brochure groupes 2012



    Le projet des loutres dont nous avions déjà parlé ici est prévu pour 2013.

    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Re: [Oceanopolis] Nouveauté 2012: Exposition temporaire "Abysses"

    Message par Iziona le Jeu 26 Jan 2012 - 12:02

    Des crustacés qui vivent habituellement à de grandes profondeurs vont pour la première fois être présentés au public dans des aquariums spéciaux à Pâcques, ont annoncé jeudi les responsables du parc de découverte des océans de Brest Océanopolis.> "C'est une première mondiale et c'est un défi technologique. Il faut réaliser des caissons avec un hublot capable de résister à 200 bars, la pression à laquelle vivent ces animaux" (ndlr: à 2.000 mètres de profondeur, la pression de l'eau est de 200 fois la pression atmosphérique ou bar), a précisé M. Barthelemy. Les spécimens qui sont en cours d'adaptation, mesurent entre quelques centimètres et 15 centimètres et vivent à l'état naturel à proximité d'une source hydrothermale dans une obscurité presque totale.


    Océanopolis qui regroupe dans ses trois pavillons (tempéré, tropical et polaire) 10.000 animaux marins, 50 aquariums pour 4 millions de litres deau de mer, emploie 120 personnes. La structure dispose d'un budget annuel de 10 millions d'euros par an et a accueilli 420.000 visiteurs en 2011 (440.000 en 2010)

    Source: afp.fr
    avatar
    Martin
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Oceanopolis] Nouveauté 2012: Exposition temporaire "Abysses"

    Message par Martin le Mer 14 Mar 2012 - 13:49

    A Brest, un aquarium des abysses unique au monde



    Pêchés au large des Açores, des crabes et crevettes vivant à 1700 m de profondeur vont être présentés au public d'Océanopolis. Dans leur milieu naturel, ces animaux sont soumis à une pression inouïe.

    Les garder en vie est une prouesse dont rêvent tous les aquariums du Globe.



    C'est un coffre-fort en inox. 600 kg d'acier et un hublot capable de résister au poids de trois Airbus A320 ! Dans 16 litres d'eau, trois petits crabes s'activent les pinces. Des Segonzacia mesatlantica, nouveau trésor d'Océanopolis. Les animaux, pâlichons, ne sont pas spectaculaires. Mais les présenter en vie aux visiteurs est une première mondiale. « Le rêve de tous les aquariums publics », s'enthousiasme Dominique Barthélémy, en charge du programme, au parc de découverte des océans de Brest.

    Pour capturer ces spécimens, la logistique déployée a été colossale. Le Pourquoi pas ?, plus gros navire océanographique de la flotte de l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer), ses laboratoires flottants, son robot sous-marin Victor 6000 équipé d'un système d'aspirateur pour capturer les animaux, des caissons pressurisés, un convoi spécial jusqu'à Brest...

    Ces crabes, ainsi qu'une poignée de crevettes Mirocaris fortunata, ont été pêchés sur un vaste champ de sources hydrothermales, baptisé Lucky Strike, par 1 700 mètres de fond, au sud des Açores, au beau milieu de l'Atlantique. Pourquoi Lucky Strike ? On appelle parfois les sources hydrothermales des « fumeurs »...

    Lucky Strike ressemble à un enfer sous-marin. Dans ce champ hydrothermal, les sources crachent, comme de petits volcans, un jus à plus de 300 °C. Chargé de soufre, de métaux lourds (arsenic, plomb, cadmium...) et d'éléments radioactifs. Il y fait nuit noire et la pression est 170 fois supérieure à notre atmosphère.

    C'est pourtant une oasis de vie dans ces abysses peu fréquentés. Une bizarrerie qu'étudient les scientifiques depuis la découverte des premières sources hydrothermales, en 1977. Les bactéries, à la base de la chaîne alimentaire, s'y développent par chimiosynthèse et non par photosynthèse. Leur source d'énergie n'est plus le soleil mais des éléments chimiques. Certains chercheurs pensent que la vie serait née là, au tréfonds des océans.

    Les trois survivants sont chouchoutés


    Jusqu'ici, observer ces animaux, « était le privilège de quelques centaines de scientifiques », explique Dominique Barthélémy. Pour les présenter au public d'Océanopolis, il a fallu concevoir des caissons spéciaux, dans des matériaux semblables à ceux des sous-marins scientifiques. Le hublot d'observation mesure 15 cm de diamètre... et 8 cm d'épaisseur ! La nourriture (à base de farine de poissons) est introduite par un sas, sans dépressurisation.

    L'eau est gardée sous pression par une puissante pompe, utilisée dans l'industrie pour pousser des matériaux épais comme de la pâte à tartiner. Les responsables d'Océanopolis gardent l'espoir de les conserver longtemps en forme. Il subissent toutefois de brutales ruptures de pression, lors de la remontée à la surface ou des nettoyages d'aquarium.

    Les poissons, qui vivent eux aussi dans ces grands fonds n'y résisteraient pas. Crevettes et crabes encaissent, tant bien que mal. « Ces animaux ont toutes sortes de mécanismes pour résister au stress », indique Jozée Sarrazin, chercheuse à Ifremer. Mais il ne reste que 45 crevettes sur les 600 pêchées en juillet dernier. Et trois crabes sur une vingtaine d'individus sortis de l'eau !

    Après un « temps de tâtonnement », Dominique Barthélémy pense avoir trouvé une certaine stabilité. « Les crevettes sont plus colorées, elles grossissent », selon Jozée Sarrazin. Se reproduiront-elles ? Ce serait bien sûr le clou du spectacle.

    Montrer cette vie improbable, c'est aussi sensibiliser l'opinion à sa fragilité. Face à certaines pêches industrielles et aux projets d'exploitation minière. Les précieuses sources hydrothermales crachent aussi du fer, du cuivre, du zinc, de l'argent et excitent déjà les appétits.

    L'aquarium AbysseBox sera présenté au public à partir du 7 avril.

    Source
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Re: [Oceanopolis] Nouveauté 2012: Exposition temporaire "Abysses"

    Message par Iziona le Jeu 12 Avr 2012 - 18:47

    AbyssBox, la vie sous pression

    Véritable première mondiale, Océanopolis présente au public des animaux vivants issus d’environnements profonds. A découvrir sans attendre dans le pavillon Tempéré !


    Exposition AbyssBox à Océanopolis © Océanopolis

    L'AbyssBox », une vraie prouesse et un défi technologique jusque-là réservés aux scientifiques.

    Véritable première mondiale, Océanopolis présente au public des animaux vivants issus d’environnements profonds. Ils sont maintenus dans deux caissons à une pression correspondant à leur milieu d’origine, soit entre 1 800 et 2 000 mètres de profondeur !

    Ce petit aquarium est unique et correspond à un défi technologique sans précédent : recréer la pression des grands fonds qui atteint les 180 bars à 1 800 mètres sous l’eau. Soit deux cents fois plus qu’à la surface. Pour reconstituer cet environnement extrême, les scientifiques ont développé une ingénierie très lourde.


    Mirocaris fortunata © Océanopolis

    L’AbyssBox, 16 litres qui pèsent 600 kilos !

    Un AbyssBox contient 16 litres d’eau mais pèse 600 kilos. Ses hôtes sont particulièrement soignés grâce à un système de traitement d’eau sophistiqué. Leur nourriture passe d’abord par un sas afin de maintenir la pression.

    L’AbyssBox va permettre aux scientifiques de mieux connaître la durée de vie des créatures abyssales mais aussi de mener d’autres expériences.

    Le crabe Segonzacia mesatlantica

    Le visiteur peut observer par le hublot de l'AbyssBox Segonzacia mesatlantica, un crabe décrit en 1990 à la suite de la campagne “Hydrosnake” sur la dorsale médio-atlantique. Il a été nommé ainsi du nom de son découvreur, Michel Segonzac, océanographe à l’Ifremer. Les adultes ont une dizaine de centimètres d’envergure et sont présents à proximité des cheminées actives des sources hydrothermales. Nécrophages, ils se nourrissent principalement de cadavres de crevettes et de moules hydrothermales.


    Source: Site Internet d'Oceanopolis

    OsirianPortal
    Membre débutant
    Membre débutant

    Pays : France

    default Re: [Oceanopolis] Nouveauté 2012: Exposition temporaire "Abysses"

    Message par OsirianPortal le Ven 13 Avr 2012 - 16:53

    C'est bien dommage que c'est temporaire vu que j'irai a Oceanopolis que l'année prochaine Sad
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Re: [Oceanopolis] Nouveauté 2012: Exposition temporaire "Abysses"

    Message par Iziona le Sam 14 Avr 2012 - 10:29

    C'est la nouveauté évènementielle de l'année mais généralement, les expositions temporaire à Océanopolis reste en place 2/3 ans d'autant que l'année prochaine c'est les loutres donc pas de nouvelle expo en perspective.
    Donc je pense qu'en y allant en 2013, il y a aura encore l'expo et l'abyssbox de visible.

    Contenu sponsorisé

    default Re: [Oceanopolis] Nouveauté 2012: Exposition temporaire "Abysses"

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 6:17