[Carnet de voyage 2011] Zooparc de Cheptainville

    Partagez
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    default [Carnet de voyage 2011] Zooparc de Cheptainville

    Message par alexpe8 le Mer 24 Aoû 2011 - 23:38

    ZooParc de Cheptainville
    Visites du parc : Saison 2011



    Vous avez visité ce parc en 2011 ? Venez nous raconter dans ce sujet, vos aventures, donner vos impressions, poster vos photos, vos vidéos ou nous informer de toute l’actualité que vous avez remarquée, suite à votre visite au ZooParc de Cheptainville pour les faire partager avec tout les membres de Actu’Zoo !!
    Attention de bien regarder si l’actualité que vous voulez nous communiquer, n’a pas déjà un sujet dans la rubrique « Zoos et Aquariums en France » ou « Carnet rose dans les parcs en France » sur le parc zoologique concerné.
    Par ailleurs vos photos des nouveautés de l’année 2011, sont à mettre exclusivement dans le sujet qu’il lui est consacré dans la rubrique des nouveautés.
    Ce sujet est aussi libre d’expression pour les autres membres qui ne l’ont pas visité et si vous désirez apporter un jugement ou une opinion sur le parc en question grâce aux photos postées dans ce topic, le sujet vous est ouvert !!

    Mais avant de vous lancer dans la rédaction de votre carnet de voyage sur le Zooparc de Cheptainville, nous vous invitons à lire le petit tutoriel en post it pour une meilleure présentation et visibilité de votre travail.

    Alors à vos claviers pour nous faire partager votre visite!!

    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    default Re: [Carnet de voyage 2011] Zooparc de Cheptainville

    Message par alexpe8 le Jeu 25 Aoû 2011 - 0:29

    Nouche et moi avons visité le Zooparc de Cheptainville dimanche dernier (21 août), l’occasion de présenter ce petit établissement souvent absent du forum Actu’Zoo :



    Installé dans un écrin de verdure aux portes de Paris au début des années 2000, le Zooparc de Cheptainville s’appelait auparavant l’Île aux oiseaux et n’hébergeait donc que des oiseaux issus de la collection privée de sa fondatrice, Françoise Leblanc. Très vite, le parc accueille plusieurs espèces domestiques pour tenter d’amener plus de visiteurs mais aussi construit un vivarium au cours de l’année 2008. Depuis 2010 et l’arrivée du Dr Franck Haelwyn au poste de directeur zoologique, le parc s’oriente vers la présentation de petites espèces de mammifères.

    Le premier enclos que nous découvrons au sein de l’institution est l’île australienne, un très bel espace dédié aux wallabys de Bennet (Macropus rufogriseus) et à quelques canards domestiques. Bien végétalisée et agrémentée d’un beau plan d’eau, cette installation est traversée par une allée pour que les visiteurs partent à la rencontre des marsupiaux !


    Entrée de « L’île australienne ».



    Enclos des wallabys.


    Point d’eau dans l’enclos.


    Jeune wallaby de Bennet (Macropus rufogriseus).


    Alors que nous entrons petit à petit dans une zone davantage forestière, nous pouvons observer quelques volières rénovées ces dernières années. Elles sont dédiées majoritairement à des perroquets (cacatoès, amazones …) et sont bien aménagées.



    Volières typiques.


    Martin-chasseur géant (Dacelo novaeguineae).


    Amazone à lores rouges (Amazona autumnalis autumnalis), peu courant dans les zoos français.


    Amazone à front bleu (Amazona aestiva).


    Sous le couvert des arbres, des enclos assez grands sont ensuite visibles. Ils sont actuellement occupés par de gros animaux domestiques mais vont être prochainement modifié. Les vaches d’Ecosse et la femelle buffle d’eau vont en effet quitter le parc car ils sont trop lourds pour ce sol meuble et d’autres espèces seront reçues.


    Enclos des vaches d’Ecosse.



    Enclos du buffle d’eau.


    Buffle d’eau.


    Nous arrivons ensuite dans la partie ouverte cette année et toujours en cours de réalisation à l’heure actuelle. Particulièrement soignée, cette zone abritera à termes quatre espèces de petits mammifères dans des espaces vitrés. Les coatis seront dans un grand enclos sous le couvert des arbres, le mâle jaguarondi (qui arrivera en automne) vivra temporairement dans le premier espace avant de recevoir un tout nouveau logi), une mangouste fauve vit dans un enclos à ciel ouvert en attendant de cohabiter avec le porc-épic et les tamarins à mains rousses (fraichement arrivés de Doué La Fontaine) vivent dans la dernière installation vitrée.


    Vue générale sur la nouvelle zone.


    Futur enclos des coatis.


    Future installation du jaguarondi.


    Enclos de la mangouste.


    Mâle mangouste fauve (Cynictis penicillata) originaire du Zoo de Lyon.


    Espace des tamarins.


    Tamarin à mains rousses (Saguinus midas).


    Emplacement de la future installation du jaguarondi.


    Dans un espace découvert, le public pourra s’arrêter quelques secondes devant un petit enclos herbeux où il devra trouver le mâle porc-épic indien (Hystrix indica) du parc, seul depuis le décès de sa compagne.


    Enclos du porc-épic.


    Porc-épic indien (Hystrix indica) lors de l’animation.


    Une nouvelle zone ombragée permet l’observation de deux volières dédiées à des perroquets : cacatoès à huppe jaune, cacatoès de Goffin et perruche de Patagonie. Elles offrent un beau volume de vol aux oiseaux qui y vivent.


    Volière typique, ici pour les perruches.


    Cacatoès de Goffin (Cacatua goffiniana).


    Perruche de Patagonie (Cyanoliseus patagonus).


    Alors que l’on trouve sur la droite divers enclos herbeux pour herbivores domestiques – lama, âne nain, zébu, mouton à quatre cornes, chèvre de Rove – l’espace a gauche est réservé à plusieurs volières présentant différentes races de poules domestiques mais aussi un gallinacé sauvage.


    Enclos herbeux pour herbivores domestiques (ici lama et âne).


    Chèvre de Rove.


    Allée de volières pour gallinacées.


    Dindon ocellé (Meleagris ocellata), assez rare en zoo.


    Un enclos sableux, séparé des visiteurs par une pièce d’eau, fait l’angle de cette allée. Il est dédié à un groupe d’alpagas en cohabitation depuis peu avec des nandous communs (Rhea americana).



    Enclos des alpagas et des nandous.

    De retour dans une partie forestière, il est possible d’observer deux grandes volières réalisées il y a quelques mois. L’une d’entre elles héberge l’unique lémurien du parc, le vari noir et blanc (Varecia variegata variegata) et l’autre un duo mixte d’aras.


    Volière des lémuriens.


    Vari noir et blanc (Varecia variegata variegata) en pleine sieste.


    Volière des aras (rouge et ararauna).


    Noyé dans la végétation, le grand enclos de grues couronnées grises ou grues royales (Balearica regulorum) est particulièrement bien adapté à ces échassiers qui devraient se reproduire d’ici peu.


    Enclos des grues.


    Grue couronnée grise (Balearica regulorum).


    Une nouvelle allée est dédiée à la présentation de plusieurs espèces de perroquets et de faisans (argenté et lophophore). Les espèces australiennes (ondulées, callopsittes, omnicolores …) sont maintenues dans des volières plus anciennes, vestiges des débuts du parc, tandis que les perroquets africains (youyou du Sénégal et gris du Gabon) disposent d’un espace rénové.


    Intéressant panneau pédagogique sur les perroquets.


    Volière des perroquets africains.


    Perruche royal (Alisterus scapularis).


    Faisan argenté (Lophura nycthemera).


    Une autre nouveauté importante de cette année 2011 est l’arrivée d’une famille de suricates (Suricata suricatta) qui s’est déjà agrandie. Les petits carnivores vivent dans un petit enclos entourée de barrières en bois, ils peuvent facilement observer les alentours sur des points surélevés.


    Points d’observation sur l’enclos.


    Installation des suricates.


    Suricate (Suricata suricatta).


    Après avoir découvert la mini-ferme, la visite des 2 hectares du Zooparc de Cheptainville se termine par le vivarium inauguré en 2008. On y trouve différents terrariums à l’aménagement simple occupé par des tortues (sillonnées & léopards), différents lézards (à collerette, varan du Nil, téju noir et blanc & iguane), des orvets, des serpents rois et des anacondas. Des pythons royaux et des serpents des blés sont aussi maintenus dans deux petits terrariums près de l’entrée.


    Vivarium.


    Enclos des tortues terrestres.


    Intérieur du vivarium.


    Grenier des rats.


    Téju noir et blanc d’Argentine (Tupinambis merianae).


    Lézard à collerettes (Chlamydosaurus kingii).


    Je pense qu’il faudra suivre de très prêt l’évolution de ce parc fort sympathique si son développement continue dans ce sens. Et au passage je remercierais l’équipe du Zooparc de Cheptainville pour son accueil lors de cette visite Wink.
    avatar
    Nouche
    Membre passionné
    Membre passionné

    default Re: [Carnet de voyage 2011] Zooparc de Cheptainville

    Message par Nouche le Jeu 25 Aoû 2011 - 17:36

    Tu n'as pas évoqué les aras proches de l'entrée ainsi que les anatidés du plan d'eau (nonette, tete barré, mandarin, pilet des bahamas) et les tortues aquatiques en face du vivarium (cistude, floride et ?)

    Quelques images supplémentaires



    Tamarin à mains rousses


    Faisan argenté mâle


    Amazone poudrée




    Conure de Patagonie


    Vache Highlands


    Mouton à 4 cornes


    Dindon ocellé


    Perruche à collier


    Porc epic indien






    Buffle domestique


    Perruche ondulée


    Octodon

    avatar
    Martin
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: [Carnet de voyage 2011] Zooparc de Cheptainville

    Message par Martin le Jeu 25 Aoû 2011 - 18:22

    Y a vraiment quelque chose de super à faire à Cheptainville ! Gros potentiel !!! C'est dommage de retrouver des alpagas, des zébus et des moutons...

    Merci les gars pour ces belles photos! Wink
    avatar
    Eric
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: [Carnet de voyage 2011] Zooparc de Cheptainville

    Message par Eric le Jeu 25 Aoû 2011 - 19:34

    Je me joins à Martin pour vous féliciter pour les photos! Quelle est la superficie du parc?
    avatar
    Nouche
    Membre passionné
    Membre passionné

    default Re: [Carnet de voyage 2011] Zooparc de Cheptainville

    Message par Nouche le Jeu 25 Aoû 2011 - 19:49

    Le parc de Chpetainville fait 2 Ha si mes souvenirs sont bons.

    Maximal
    Nouveau Membre
    Nouveau Membre

    Pays : France

    default Re: [Carnet de voyage 2011] Zooparc de Cheptainville

    Message par Maximal le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:31

    Ayant effectué un stage de 3 mois au ZooParc portant sur la construction des nouvelles volières à tamarins et autres, je vous propose de venir voir toutes mes photos sur mon site :
    monuniversauzoo.e-monsite.com/rubrique,cheptainville,1834091.html


    Toutes mes autres visites :
    monuniversauzoo.e-monsite.com/rubrique,photos,1833602.html

    Contenu sponsorisé

    default Re: [Carnet de voyage 2011] Zooparc de Cheptainville

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct 2017 - 13:48