Spaycific's zoo: Visites de 2010

    Partagez
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Spaycific's zoo: Visites de 2010

    Message par Iziona le Mer 24 Fév 2010 - 17:20

    Suite à vos visites au Spaycific's zoo pour l’année 2010, veuillez poster ici toutes informations, actualités, ou photos que vous avez acquises lors de votre visite du zoo et que vous voulez partager avec les autres membres du forum, le but étant de centraliser les informations dans un seul et unique post pour une meilleure gestion.
    Les photos des nouveautés terminés sont à poster dans le sujet « [Spaycific's Zoo] Nouveautés 2010 », accessible à cette adresse
    Pas d'article de presse dans ce post…
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Re: Spaycific's zoo: Visites de 2010

    Message par Iziona le Mer 24 Fév 2010 - 17:48

    Ma curiosité l’ayant surement emportée et profitant de cette période de réouverture d’une majorité des parcs zoologiques français, j’ai décidé, ce lundi, d’aller visiter, pour la première fois de l’année, le Zoo de La flèche en matinée, couplé à une visite du spaycific’s zoo dans l’après midi, ces derniers étant séparés l’un de l’autre de simplement une quarantaine de kilomètres. Je vais donc inaugurer ce sujet de l’actualité de spay en vous proposant par ce post des informations et photos des nouveautés du parc et de quelques actualités complémentaires que j’ai pu visualiser ou apprendre de part le directeur du parc ou des soigneurs. Avant de passer au point actu de Spay, je tiens à vous informer qu’un autre petit point actu sur le Zoo de la Flèche sera aussi en ligne probablement avant la fin de semaine.
    Commençons donc ce sujet par un récapitulatif des nouveautés 2010 du Spaycific’s zoo. Toujours novateur et innovent, le parc a programmé pour cette nouvelle année, des tatous à trois bandes, des chats de Geoffroy et des pénélopes à gorge bleue pour le mois de Février, des gibbons à mains blanches, de chiens des buissons pour Avril et une volière australienne pour l’été.

    Je vais donc m’attarder sur chacune de ces nouveautés avec des informations sur les pensionnaires arrivées, de leur lieu de vie actuel ainsi que sur les futures arrivées et de leur emplacement dans le parc.
    Commençons par ceux qui sont déjà visible puisque programmée pour Février :
    Le Tatou à trois bandes: Après avoir accueilli ces dernières années, des tatous velu (qui cohabitent actuellement avec les tamarins pinché dans l’un des enclos vitrés de l’exotarium) et les tatous à six bandes (qui cohabitent actuellement avec le groupe de Saïmiri dans un autre enclos vitré de l’exotarium), le parc s’est vu confié, il y a quelques semaines, un Tatou à trois bandes, venu du Zoo de Halle en Allemagne. Ce dernier est visible dans la partie nocturama et ceux en cohabitation avec le couple de Douroucouli.


    Tatou à trois bandes

    Les Pénélopes à gorge bleue : Deux individus sont venus rejoindre la collection aviaire du parc. Très peu représentée dans les zoos Européen et surement unique en France dans les institutions française, ce galliforme, originaire d’Amérique du Sud, vit temporairement dans l’exotarium en cohabitation avec les mainates religieuse et leur don d’imitation. Ces derniers rejoindront surement la volière australienne que nous évoquerons plus tard quand aux pénélopes, il n’est pas encore décidé de leur futur lieu de présentation.


    Pénélopes à gorge bleue

    Les Chats de Geoffroy: Toujours dans le souci de présenter des espèces rares et méconnus, le Spaycific’s zoo s’est vu confier cette année, deux chats de Geoffroy, petit félin d’Amérique du Sud. Les deux individus ont pris place dans l’ancien enclos des jaguarondis, qui a été légèrement réaménagé pour leur besoin.


    Installation des Chats de Geoffroy


    Chats de Geoffroy

    Quand aux jaguarondis, ces derniers ont déménagés, dans l’ancien enclos des Chouettes et du renard, qui a été subliment réaménagé pour l’occasion. En effet l’enclos a été totalement remodelé, gardant la taille et la hauteur mais profitant de ce changement pour insérer des baies vitrées pour les visiteurs et des aménagements intérieurs faits de branches et planches positionnée à toute hauteur. Une petite volière a été aménagée à proximité pour isoler les individus et occupée actuellement par la femelle. Le mâle quand à lui profite du nouvel enclos en attendant d’être mis en contact dans les jours prochains avec sa promise. En tous cas, tous est regroupée pour voir dans les mois qui viennent de petit jaguarondi en terre sarthoise.


    Installation des Jaguarondis


    Installation des Jaguarondis

    Passons maintenant aux futures nouveautés prévues pour le printemps :
    L’arrivée de Chiens des Buissons et des gibbons à mains blanches entrainera un véritable jeu de chaise musicale puisque bon nombre d’enclos du circuit jaune seront modifiés ou changés pour accueillir ces deux nouvelles espèces.

    Les Chiens des Buissons : Trois individus en provenance du Zoo de Mulhouse sont attendus à Spay pour le printemps. Ces derniers prendront place dans l’actuel enclos nord américain ou ils hériteront ainsi d’une belle surface agrémentée d’un grand point d’eau et d’une végétation basse parfaite pour cette espèce.


    Futur enclos des Chiens des Buissons

    Les Ratons Laveurs et les Mouflettes déménageront, eux, dans l’enclos actuel des pécaris situé juste à côté et qui est légèrement plus grand que leur enclos actuel et agrémenté aussi d’un point d’eau.


    Futur enclos des Ratons Laveur et Mouflettes

    Le déplacement des mouflettes et des ratons laveurs dans l’enclos des pécaris, entrainera le départ de ce dernier, puisqu’il reste plus qu’un individu, dans l’enclos situé juste en face, ou il cohabitera avec les nandous, pensionnaire actuel de l’enclos, mais aussi avec les coatis.
    Cette cohabitation Pécari, Coati et Nandou créera ainsi une véritable pampa dans un enclos qui sera réaménagé en conséquence pour l’occasion. Pour ceux qui ne visualise par l’enclos, c’est celui avec les cactus ou étaient présentés les maras il y a quelques années.


    Futur Pampa Sud Américaine

    Comme évoqué juste au dessus, les coatis seront déplacés dans la futur « pampa sud américaine ». Je suppose que beaucoup de monde se demande pourquoi les coatis déménagent alors qu’il avait la, une des plus belles enclos pour cette espèce en France.
    La raison est simple : Le grand chêne situé dans l’enclos actuel des coatis est malmené par ces derniers et cet arbre risque de mourir si les coatis continuent de le détériorer ce qui n’aurait aucun intérêt pour les coatis si l’arbre était retiré puisqu’il ne pourrait plus grimper à leur aise. Il a donc été décidé de préserver ce magnifique chêne surement centenaire, en déplacent les coatis dans un enclos « moins risqué » mais aménagé quand même de plusieurs saule pleureur ou ils pourront aisément montrer leur talent de grimpeur.

    Les Gibbons à mains blanches : Dernière espèce à venir agrandir la grande collection de Spay, le couple de gibbon à mains blanches prendront place sur l’île actuelle des makis Catta qui a été largement agrandi pour leur arrivée.


    Futur île des Gibbons à mains blanches


    Futur île des Gibbons à mains blanches

    Et si vous avez bien suivi, les makis catta prendront enfin place dans l’ancien enclos des coatis ce qui, à l’instar du Zoo de Jurques, permettra d’avoir le groupe de makis Catta dans un enclos fermé mais ou ils auront accès aux différents arbres de l’enclos et à ce fameux chêne, le risque de dégradation étant moins élevé pour des makis Catta que pour des coatis.


    Futur enclos des Makis Catta

    Enfin dernière nouveauté qui sera vraisemblablement opérationnel avant l’été :
    La Volière australienne : De même conception que celle déjà visitable dans le parc (Celle des agoutis/Aras/Tamarins et celle des passereaux africain), cette volière sera montée, soit en face les volières des kéas et des Kookaburra dans le circuit rouge ou soit un peu avant, juste derrière la volière marécageuse toujours dans le circuit rouge.
    La création de cette volière d’immersion, permettra de déplacer dans cette dernière, les perruches omnicolores, callopsittes, colombidés, cacatoès, et maintes religieuses, libérant ainsi les vielles volières de l’ancienne époque du jardin des oiseaux.

    Outre la préparation de toutes ces nouveautés, la période de fermeture du parc a aussi été l’occasion pour les équipes de réaliser des réaménagements d’enclos, des destructions d’enclos, ou des transferts d’espèces dans différentes parties du parc.
    Ainsi et comme cela a déjà été évoqué dans le sujet sur les nouveautés 2010 du spaycific’s zoo, l’enclos des castors a été totalement refait à neuf pour l’arrivée d’un nouveau couple en provenance du parc merveilleux du Luxembourg. L’enclos a été agrandi, le bassin totalement cimenté pour permettre une meilleure visibilité des individus et les berges du bassin, aménagé de gros bloc de pierre.


    Enclos des Castors


    Enclos des Castors


    Castors du Canada

    Dans la mini ferme du zoo, l’enclos qui était occupé par des cochons d’Inde a été totalement détruit et les individus ont été transféré dans la volière marécageuse en compagnie des cigognes, hérons garde bœuf et autres lophophore.


    Enclos des Cochons d'Inde détruit


    Volière marécageuse, lieu de vie des cochons d'Inde


    Dans l’exotarium, l’enclos qui était occupé par un téju a été démonté et l’animal déplacé visiblement dans un autre parc. L’emplacement est occupé maintenant par une vitrine typique du bâtiment. Je n’ai pas malheureusement pas relevé l’espèce qui l’occupait, surement déjà présente au parc.
    Du côté des servals et suite à l’évasion du mâle, de nouveau fils électrique ont été installé sur le haut du grillage pour éviter toute nouvelle évasion.
    Enfin, sans avoir plus d’information, la volière désertique occupée par les chiens de prairie était fermée et inaccessible.

    Et nous terminons ce sujet par les naissances passés et futurs. Comme évoqué sur le sujet nouveauté du zoo, un phalanger renard est né au mois de janvier. Fait d’autant plus remarquable, sa mère, Tomate, est la femelle qui avait été retrouvée errant en alsace il y a quelques années. Quand à la femelle d’origine, et de sa fille née à spay, elles sont toutes les deux parties au parc australien, peuplés le nocturama.
    Toujours dans l’exotarium, des caméléons du Yémen ont aussi vu le jour en janvier.
    Enfin, une bonne nouvelle est attendue, dans peu de temps, du côté des servals puisque malgré l’évasion de quelques jours du mâle, ce dernier a quand même bien travailler puisque la femelle est gestante. Première mise bas pour la femelle donc rien ne dit que la naissance sera un succès assuré.


    --------------------------------------------------------------------------



















    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Re: Spaycific's zoo: Visites de 2010

    Message par Iziona le Ven 21 Mai 2010 - 17:31

    Petite nouveauté sur Zoonaute concernant mes petits compte rendu d’actualité puisque fini les grands textes ou je vous raconté ma vie, place à des sujets plus légers ou les photos parlent d’elle-même et qui sont rubriqués pour une meilleure clarté, dans l’objectif d’avoir plus régulièrement des petits points actualité suite à mes visites. Le système évoluera au fil des comptes rendus que je posterai avec quelques améliorations ici et la.

    L’actualité du Spaycific Zoo en images -Mai 2010-
    Quoi de neuf du côté du Spaycific Zoo?

    Les arrivées:

    Nouveauté principale de l’année, puisqu’ils sont en tête de couverture de la brochure 2010, les gibbons à mains blanches sont enfin arrivés à Spay, mardi dernier. Provenant de Doué la Fontaine et de Sanary, et de couleur noire pour les deux, ce nouveau couple s’habitue progressivement à leur nouveau soigneur et environnement intérieur, avant une sortie sur leur nouvelle île, qui pourrait se faire ce weekend si les derniers aménagements nécessaire sont terminés.







    Une nouvelle espèce est venue agrandir la famille des Callitrichidés du parc, au début du mois d’Avril. Même si l’espèce n’était pas comptée dans les nouveautés, le parc a reçu, de la Citadelle de Besançon, deux frères Ouistitis de Geoffroy. Ils sont hébergés dans une petite volière typique du Spaycific Zoo avec l’optique de les sortir en liberté dans le parc lorsque c’est dernier se seront habitués à leur nouvel environnement.






    Les travaux :

    Autre nouveauté annoncée pour cette année, les chiens des buissons. Ces derniers arriveront au parc le 25 mai en provenance de Mulhouse. Leur enclos, finalement l’ancienne installation des pécaris, est actuellement en chantier, pour rendre cette dernière opérationnelle pour leur arrivée. Nouvelle clôture en bois, pose de grillages sur les bords de l’enclos pour éviter les évasions et réhabilitation de leur future bâtiment, permettront aux nouveaux pensionnaires d’avoir l’un des plus bel enclos de France pour cette espèce.



    Dernière nouveauté prévue pour Juillet, la volière australienne. La structure de cette dernière a été enfin montée, révélant ainsi sa taille, identique à celle des agoutis et des passereaux Africains. Cette nouvelle volière se situera sur le parcours rouge en retrait de l’allée, face à l’enclos des émeus et wallabies.



    Les transferts internes:

    Le jeu des chaises musicales est à la mode à Spay, en ce mois de mai, puisque bon nombre d’espèces ont déménagés, pour laisser place aux nouveaux arrivants.
    C’est le cas des Makis Catta qui ont été déplacés dans l’ancien enclos des coatis pour l’arrivée des Gibbons qui occuperont dorénavant l’île du parc.





    Les coatis, quand a eux, cohabitent maintenant avec le pécari qui a laissé sa place aux chiens des buisons, dans l’ancien « Sud américain » avec les faux cactus. La cohabitation se passe parfaitement, les coatis s’étant bien approprié leur nouveau territoire. Néanmoins, à l’inverse de leur ancien enclos, une bonne partie des arbres ont été électrifiés pour éviter les dégradations mais certains arbres leur sont quand même accessibles tout comme les buissons bas.









    Les naissances:

    Enfin terminons ce petit sujet par une bonne nouvelle. Après plusieurs échecs, le parc a enfin enregistré un succès dans la reproduction du tatou velu. En effet, un petit tatou, pris en charge par les équipes du parc, a vu le jour il y a un peu moins d’un mois. Pour le moment, tout se passe pour le mieux, et les espoirs sont grands, de voir enfin un bébé tatou au Spaycific’Zoo.



    Concernant les autres naissances, Maki Catta, Caméléons, sont venus garnir le carnet rose du parc en 2010.
    avatar
    hipponain45
    Membre passionné
    Membre passionné

    Pays : France

    default Re: Spaycific's zoo: Visites de 2010

    Message par hipponain45 le Ven 21 Mai 2010 - 17:36

    Bonne nouvelle pour le tatou ! Very Happy
    avatar
    yanapuma
    Membre fidèle
    Membre fidèle

    Pays : France

    default Re: Spaycific's zoo: Visites de 2010

    Message par yanapuma le Sam 22 Mai 2010 - 11:26

    ce parc a l'air vraiment d'être original dans son mode de présentation des espèces et me donne envie d'y aller.
    malgré tout cette ile à gibbons est vraiment ratée, il aurait été vraiment intéressant de présenter cet animal dans l'actuel enclos des makis cattas plutot pour leur donner accès à de vrais arbres.

    Contenu sponsorisé

    default Re: Spaycific's zoo: Visites de 2010

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 27 Juin 2017 - 22:52