Pont Scorff, partenaire de la prison en milieu ouvert.

    Partagez
    avatar
    Poudou
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : france

    default Pont Scorff, partenaire de la prison en milieu ouvert.

    Message par Poudou le Ven 16 Oct 2009 - 15:34

    Article paru dans le Ouest France du 15/10/09

    « Nerveux en prison, je ne le suis plus au zoo »

    Dans la journée, des détenus travaillent au zoo de Pont-Scorff. Le soir ils retournent en prison. Le Morbihan est un département pionnier en matière de placements extérieurs des condamnés à de courtes peines.
    « Tout le monde rêve de travailler ici », sourit Alain Le Héritte, en embrassant du regard le vaste domaine boisé du zoo de Pont-Scorff. « Mais les détenus, dès leur arrivée, savent qu'ils entrent dans le monde de l'entreprise. Moi, je suis là pour leur donner du travail, leur trouver des compétences et leur donner envie. » Envie de retrouver, leur peine accomplie, l'habitude de se lever le matin pour gagner leur vie honnêtement.

    Dix détenus du centre pénitentiaire de Ploemeur bénéficient depuis la rentrée de ce dispositif dit de placement extérieur. Condamnés à des courtes peines, ils voient poindre le terme de leur incarcération. Le Service pénitentiaire d'insertion et de probation du Morbihan (Spip), avec l'appui de l'association Préface, leur propose de signer un contrat d'accès à l'emploi pour préparer leur sortie. Rétribués 700 € par mois, ils travaillent 24 heures par semaine au zoo. Mais le soir, c'est retour à la prison.

    « Et franchement, c'est dur, même si je dors mieux après ma journée de travail », témoigne Damien. Il avait 18 ans et un mois lorsqu'il a été condamné. Il vient d'en avoir 20. « Au zoo, je fais très attention à mon comportement. Je ne dois surtout pas être nerveux avec l'animal, sinon il va le ressentir. Et autant je suis tendu en prison, autant, ici, je me sens apaisé. »

    Pendant trois mois ou plus, Damien et ses collègues « stagiaires » vont aider les soigneurs du zoo, participer au débroussaillage, aux travaux de peinture. Bref, « réapprendre toutes les règles de la vie en entreprise et de la relation aux autres », à l'homme mais aussi à l'animal.

    « Par essence, observe Yannick Royer, le directeur adjoint du Spip, le délinquant lambda ne pense qu'à lui-même. Il est peu respectueux de l'autre ». C'est là que le zoo fait aussi office « de média avec la famille du détenu. Le temps d'un week-end, il va l'accueillir ici et montrer à sa femme et à ses enfants ce qu'il sait faire. Ce sera une façon, pour lui, de regagner leur confiance... »

    Après Le Palais à Belle-Ile et Bubry, le parc zoologique de Pont-Scorff est le troisième site ouvert aux placements extérieurs dans le département. Un quatrième devrait voir le jour près de Lorient en 2010.

    Au total, bracelets électroniques compris, 150 à 170 Morbihanais vont accomplir tout ou partie de leur peine de prison ferme en milieu ouvert. Et pour peu, Damien le recommanderait : « Au zoo, on n'a plus les surveillants sur le dos. On est libres... Enfin, libres de gérer notre temps de travail. »
    avatar
    elbabir
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : france

    default Re: Pont Scorff, partenaire de la prison en milieu ouvert.

    Message par elbabir le Ven 16 Oct 2009 - 20:29

    ça leurs permets de se sentir moins claustrophobes, une initiative que j'espère éducatif et pédagogiques pour ces hommes.

      La date/heure actuelle est Dim 30 Avr 2017 - 16:51