Zoo de Jurques (14)

    Partagez
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Zoo de Jurques (14)

    Message par Iziona le Ven 15 Aoû 2008 - 10:34

    Zoo de Jurques

    14260 - JURQUES
    E-mail: zoo.dejurques@wanadoo.fr
    Adresse Internet : www.zoodejurques.fr




    Informations Pratiques :

    Horaires 2008:

    Le parc est ouvert de 10h00 à 19h00 pour la haute saison (du 05 avril au 31 août) et ouvert de 10h à 18h pour la basse saison ( du 10 Février au 9 mars, du 1er au 14 septembre et du 25 octobre au 5 novembre)
    Fermeture annuelle du 6 novembre au 14 février 2009 et le parc ouvre simplement le samedis, dimanches et jours férié du 10 mars au 4 avril et du 15 septembre au 24 octobre.

    Tarifs 2008:

    Tarif adulte : 12,50€ Tarif Enfant : 7,50€ Enfant - 3 ans : Gratuit



    Présentation du parc:

    Venez découvrir dans la profonde normandie, un paradis tropical ou s'ébattent 500 animaux de 150 espèces de la planète entière. 17 ha de parc boisé jalonne le zoo et de nombreuses plaines : africaine, sud américaine, australienne... vous ferrons transporter dans la planète animalière. Le territoire des Loups, la jungle des perroquets, le Maki Catta Park, tant d'univers a vivre ou a revivre en famille... 6 animations gratuites (Du 5 avril au 31 août) : spectacle de perroquets, présentation de rapaces, repas des manchots ou des loups vous ferons découvrir l'univers fascinant de la faune mondiale.

    NOUVEAUTES 2008 : - La Nursery des animaux - 1 nouveau circuit de visite - La Pampa et les jeux zoolympiques

    Services disponible sur place:

    Cafétéria CAP BROUSSE : De février à novembre, tous les jours d'ouverture du parc de 12h à 14h30.
    Plat chaud adulte à partir de 6.90EUROS
    Plat chaud pour les p'tits loups : 4.50EUROS
    + En journée : salé, sucré, boissons, glaces, crêpes...
    Snack « Le Speedy Café » : Ouvert de en juillet/août
    Pause salée / sucrée toute la journée
    Boutique

    Le zoo en chiffre :

    500 animaux appartenant à près de 120 espèces.
    Fréquentation : Près de visiteurs par an.
    Superficie : 17 hectares.
    Directeur du Parc : Claude Ourry




    Conservation et Pédagogie:

    Le zoo s'investit dans une vingtaine de programme d'elevage européen (E.E.P.) avec d'autres zoos francais tout en subventionnant des associations qui luttent pour réintroduire des animaux dans leur milieu naturel.


    Espèces présentes à Jurques en E.E.P:

    Tigre de Sibérie
    Panthère de Perse
    Panthère des neiges
    Guépard
    Tapir terrestre
    Maki Vari blanc et noir
    Maki Vari roux
    Saïmiri
    Mandrill
    Gibbon de Lar (ou main Blanche) (E.S.B)
    Girafe du Niger
    Oryx algazelle
    Zèbre de Grévy
    Ara Militaire (E.S.B.)
    Ara Rubrogenys
    Cacatoès Demoluc
    Ibis Chauve
    Manchot de Humboldt



    ____________________________________


    LE FORUM


    Plans de visite


    Prospectus



    Voir Historique du Zoo de Jurques
    Voir Nouveauté 2008 du Zoo de Jurques
    Voir Album Photo du Zoo de Jurques
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Re: Zoo de Jurques (14)

    Message par Iziona le Ven 15 Aoû 2008 - 10:35

    Après avoir acquitté de son droit d'entrée, le visiteur se trouve sur la place principal du zoo ou sont proposé diverses jeux pour enfants et la zone de restauration du parc, la Cafétéria « CAP BROUSSE » pour la restauration complète et le snack « LE SPEEDY CAFE » pour la restauration rapide.


    Zone de jeux pour enfants

    A partir de ce moment, la visite peut réellement commencer. Après avoir franchi les zones de jeux pour enfants et la zone de restauration, on empreinte la première allée du parc et trouvons sur notre gauche la zone de spectacle surplombés par des gradins préfabriqués. Tous les jours, et a diverses horaires de la journée des animations sur les perroquets, les serpents et rapaces sont présentés dans cette zone.


    Zone de spectacles

    La cuisine des animaux qui fait aussi office de local pour les soigneurs et de nurserie pour les naissances d'oiseaux et qui a été réhabilité en 2008, se trouve sur la gauche de l’allée empreintée.
    A la droite et accolé à ce bâtiment, nous arrivons enfin devant la première espèce du zoo : Les Chiens de prairies (Cynomys ludovicianus). L'installation de petite taille est dépourvue de toute végétation mais est agrémentée de quelques rochers et rondins de bois suffisant au bonheur de ces rongeurs.



    On arrive ensuite à 2 enclos secondaires, sans aménagement majeur ni végétation, servant uniquement à séparer les animaux de la plaine africaine située en contrebas des bâtiments de nuit accolés à ces 2 enclos. Le premier étant occupé par les girafes et le second, par les autres animaux de la plaine.


    En face de ces enclos secondaires, se trouvent une grande étendue herbeuse parsemé de végétation, et lieu de vie, quand le temps le permet, d'un groupe de tortues …. . Un bâtiment accolé à cette plaine abrite la maison des tortues, visible par une baie vitrée mais aussi les loges intérieures des Aras qui participe au spectacle.


    Après avoir dépassé les loges de nuit des animaux de la plaine africaine, on aperçoit sur notre gauche une grande volière abritant une espèce assez rare de perroquets : l'ara de Rubrogenys (Ara rubrogenys) . Le couple évolue donc une vaste volière agrémentait de branchages et de quelques buissons.


    En continuant, le visiteur découvre sur sa gauche l'un des points fort du parc que nous avons évoqué furtivement précédemment: La plaine africaine. Un point d'observation surélevé permet d'apprécier l'ensemble de l'installation ou cohabitent pacifiquement un groupe de girafes (Giraffa camelopardalis) dont Vincent, grand mâle hybride arrivé récemment du Zoo de Pont Scorff, des zèbres de Grévy (Equus grevyi), des Oryx Algazelles (Oryx dammah), mais aussi des damalisques à front blanc (Damaliscus pygargus phillipsi), ainsi qu'un groupe de cigognes (Ciconia ciconia)et d'ibis sacrés (Threskiornis aethiopicus ) et enfin des pélicans (Pelecanus onocrotalus) vivant sur le plan d'eau situé en contrebas de l'enclos. Cette vaste surface herbeuse et pentue est aussi agrémentait de quelques arbres entourés de rochers pour le confort de ses habitants.




    En face de cette installation, une autre plaine mais cette fois ci plus petite et à connotation Australienne abritent un important groupe de Wallabies de Bennett (Macropus rufogriseus) accompagnés par des émeus (Dromaius novaehollandiae) et des cygnes. Les animaux profitent d'un enclos légèrement pentu, aménagé tous en longueur dans la continuité de l'allée. Quelques arbres parsemés dans l'enclos complètent l'installation.


    De l'autre côté du point d'observation de la plaine africaine, un enclos de moyenne surface, abrite une autre espèce Africaine mais vivant principalement dans le nord de l'Afrique. En effet, cet enclos héberge un couple de Dromadaires (Camelus dromedarius), espèce assez commune en parcs zoologiques.


    En continuant la visite, nous pénétrons dans le sous bois qui recouvrent la plupart des enclos du Zoo de Jurques. Sur notre gauche se trouve un enclos similaire à celui des chiens de prairies vu précédemment. De plus grande taille que ce dernier, il est aménagé de quelques branches et rochers et accueille 2 porcs-épics à crête (Hystrix cristata).


    Nous arrivons par la suite dans une zone ou sont regroupés la plupart des Félins du zoo. Sur notre gauche, la première des espèces s'offrent à nous. En effet un couple de tigre de Sibérie (Panthera tigris altaica), a hérité d'un très grand enclos sous la couvert des arbres de la forêt, et qui est aménagé avec des troncs et gros rochers dans le haut de l'installation, le bas, ou nous sommes actuellement, étant réservé à la partie forêt.


    L'enclos qui suit abrite des panthères des neiges (Uncia uncia). Ils évoluent dans une petite installation aménagée sommairement de quelques arbres et d'un relief élevé recréant l'habitat naturel de ces félins, la montagne. La bâtiment de nuit, situé en haut de l'enclos possède une baie vitré donnant sur l'installation, ce qui permet d'apercevoir au mieux ces animaux si rare et si fragile mais ne permet pas une tranquillité optimal pour les panthères puisqu'elles sont peu de moyen pour se dissimuler de la vue du public.




    A proximité, des Lynx (Lynx lynx) occupent un enclos de petite taille, similaire à celui des panthères, avec un relief élevé mais beaucoup plus accidenté que le précédent. Il est agrémenté de troncs d'arbres, de rochers et d'une plate forme sur le devant de l'enclos à la vue du public, ce qui doit pas être l'un des endroits favoris de ces félins, la tranquillité n’étant pas tous le temps au rendez vous.


    Nous nous enfonçons encore un peu plus dans la foret et trouvons une intersection qui nous permet, soit de revenir vers l’entrée et ainsi de voir la partie haute de l’enclos des Tigres, soit de continuer la visite avec le prochain enclos. Bien sur nous allons continuer cette visite avec l’installation des Lions d’Afrique (Panthera leo). De taille correcte, l’enclos est de conception identique que celui des tigres. Une partie haute pauvre de réel aménagement, et une partie basse ombragée, accessible en empruntant le chemin nous faisant revenir vers l’entrée.




    A côté, se trouve l’un des meilleurs enclos pour félins que le zoo propose. Il est lieu de présentation de servals (Leptailurus serval) qui jouissent d’un enclos de taille correct, et surtout riche en végétation, permettant ainsi de se cacher facilement de la vue du public. Quelques branches complètent l’aménagement de l’enclos.


    Nous arrivons ensuite à une nouvelle intersection, nous proposant, soit de continuer la visite, soit d’accéder à une vue panoramique à mi niveau de la carrière des mouflons. Attardons nous donc un peu sur cette installation hors du commun. En effet, cette grande carrière très profonde et très abrupte convient parfaitement au groupe de mouflons à manchettes (Ammotragus lervia) qui y a élu domicile. Une installation très impressionnante en elle-même, qui verra probablement dans quelques années une rénovation totale puisqu’elle accueillera normalement en complément des Mouflons, un groupe de magots et un groupe de mandrills déjà présent au zoo dans une installation modeste que nous verrons plus tard. Pour parfaire, ce qui sera une future nouveauté du zoo de Jurques, un pont de 30m de long traversera à 10m de hauteur cette carrière. Une nouveauté hors du commun qui promet beaucoup tant le concept semble original. (Retarder de quelques années, voir rubrique nouveautés 2008 pour connaître celles de Jurques).






    Revenu à l’intersection, la visite continue donc avec les deux derniers enclos qui abritent des félins, excepté celui des Lions blancs que nous verrons à la fin de la visite. Ils sont séparés l’un de l’autre par le bâtiment de nuit des deux espèces, conçu en 2004.
    La première espèce, la panthère noire (Panthera pardus) a hérité du premier enclos. De taille correcte, il est aménagé de troncs d’arbres, de rochers et de quelques arbres suffisant à agrémenter et divertir la vie de ces superbes animaux.




    De l’autre côté du bâtiment se trouve donc un important groupe de Pumas (Puma concolor) qui ont hérité d’un enclos tous en longueur et légèrement plus grand que celui des panthères. On retrouve un vaste espace ombragé sous le couvert de quelques arbres ainsi que quelques rochers complétant l’installation.




    Nous arrivons par la suite à 3 grandes volières dont une de contact ou sont présentés une partie des oiseaux du parc. La première volière est le lieu de vie d’une cohabitation originale puisqu’elle regroupe des ibis rouges (Eudocimus ruber).et des aigrettes garzettes (Egretta garzetta).




    Plus loin, La deuxième volière, de même taille et aménagement, que celle vu précédemment à peu de chose prés, abrite un groupe d’oiseaux charognards, les urubus à tête rouge (Cathartes aura). Des arbustes bien garnis et quelques rochers servent d’enrichissement aux vautours.


    Enfin, la troisième volière, la plus grande, est le lieu de vie d’un grand groupe d’Ibis chauve (Geronticus eremita). La proximité qu’offre cette installation, puisque l’on est en contact direct, permet d’apprécier à leur juste valeur ces oiseaux et prendre de belles photos.


    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Re: Zoo de Jurques (14)

    Message par Iziona le Ven 15 Aoû 2008 - 10:36

    La visite continue avec une zone, qui a connu un réaménagement majeur en 2007 et qui a vu accueillir par la même occasion, la nouveauté 2007 que nous verrons par la suite.

    Campagne EAZA et nouveaux aménagements

    La 1ère espèce à avoir profité de cette nouvelle zone sont les Macaques Japonais (Macaca fuscata). En effet, le groupe actuel, composé d’une dizaine d’individus, ont eu droit à de nouvelles structures d’escalade, composé essentiellement de quelques arbres et arbustes délimitant les contours de l’installation.

    Enclos des Macaques Japonais

    Dans la continuité de cette nouvelle zone, nous trouvons sur notre gauche, les bâtiments de nuit des Lémuriens, nouveauté 2007 du Zoo de Jurques. En temps d’ouverture du par cet lorsque le temps le permet, les lémuriens sont présentés dans un grand parc arboré ou cohabitent pacifiquement des makis Catta (Lemur catta), des maki vari noir et blanc (Varecia variegata variegata) et un mâle maki Vari roux (Varecia variegata rubra), ce qui représente une trentaine d’individus, fait rarissime en parc zoologique français.

    Maki Catta Park


    Maki Catta Park


    Maki Catta Park

    Une île situé dans le même enclos précédemment vu, abrite la dernière espèce de lémurien présentait au parc, les makis Macoco (Eulemur macaco) qui ont enregistré une naissance en 2007. Ils bénéficient donc d’une petite île aménagée de quelques rondins de bois et structures d’escalade séparée des autres espèces de lémurien par un petit court d’eau.

    Ile des Makis Macoco

    En face de la nouveauté 2007, on trouve l’enclos des loutres à griffes courtes (Aonyx cinerea), ce dernier est en réalité un petit monticule rocheux entouré d’un court d’eau qui sépare ainsi les animaux des visiteurs. Quelques troncs d’arbres ont aussi été ajoutés afin de distraire ces petits carnivores. Ils sont aussi accès, par un petit tunnel en bois à une petite cabane invisible du public.

    Enclos des Loutres d'Asie


    Enclos des Loutres d'Asie

    Un enclos, situé non loin de là, héberge une petite espèce de rongeur à l’allure de cervidés : l’agouti doré (Dasyprocta leporina croconota). Cette espèce est assez peu courante dans nos parcs français et le zoo de Jurques présente l’un des seuls groupe reproducteurs de France.

    Enclos des Agoutis doré


    Agouti doré (Dasyprocta leporina croconota)

    Le visiteur arrive ensuite à proximité de trois îles à singes, toutes bien aménagé et garnies d’arbres et de buissons. La première héberge quelques atèles de Geoffroy (Ateles geoffroyi panamensis).

    Ile des Atèles de Geoffroy


    Atèles de Geoffroy (Ateles geoffroyi panamensis)

    La seconde, garni de plus d’arbres est occupé par quelques sapajous apelle (Cebus apella apella), ces dernier ont aussi accès à une petite cabane de l’autre côté du court d’eau ce qui la rend invisible du public.

    Ile des Sapajous appelle

    La dernière, entourée d’un petit grillage est occupée par des gibbons lar (Hylobaetes lar) aussi appelé gibbon à mains blanches. Ces singes arboricoles bénéficies, à Jurques, d’une belle structure d’escalade et d’un accès à quelques arbres planté sur île afin de recréer leur comportement naturel.

    Ile des Gibbons Lar


    Gibbon Lar (Hylobaetes lar)

    En face de l’île des atèles, le visiteur peut se diriger vers la demi-île des mandrills (Mandrillus sphinx) sûrement la pire installation du parc. Le visiteur est séparé de celle-ci par un large court d’eau verdâtre. La surface d’évolution des singes est de taille réduite et leur divertissement disponible se résume à quelques planches de bois à différentes hauteurs.

    Enclos des Mandrills

    Juste à côté, on peut observer un groupe de saïmiri de Bolivie (Saïmiri boliviensis) évoluant sur une petite île la dense végétation agrémentée d’une petite structure d’escalade. La taille réduite de l’installation est compensée par la présence de cette structure et les animaux semblent s’y plairent.

    Enclos des Saimiris


    Saimiri de Bolivie (Saïmiri boliviensis)

    Une volière a été construite juste à côté en 2007 afin d’accueillir des calaos terrestres (Bucorvus cafer), cette espèce autrefois présenté dans l’actuel enclos des agoutis est peu représenté en captivité et surtout en France.

    Volière des Calaos Terrestres


    Calao Terrestre (Bucorvus cafer)

    Juste en face, vit un groupe de loup (Canis lupus) dans un vaste enclos forestier plat, quelques troncs d’arbres morts sont laissés volontairement dans l’enclos afin que les animaux puissent se soustraire de la vue du public.

    Enclos des Loup gris


    Loup gris (Canis lupus)

    En se dirigeant vers la sortie, on passe près du bas de la carrière aux mouflons, sur sa droite, le visiteur peut observer un groupe de ratons laveurs (Procyon lotor) dans un enclos principalement constitué d’une marre d’eau et d’arbres couchés afin de permettre aux petits carnivores de se déplacer à leur guise au dessus de la marre.

    Installation des Ratons Laveurs


    Installation des Ratons Laveurs

    Juste en face, le visiteur à la possibilité d’observer, à travers de larges baies vitrées, la principale attraction du parc : les lions blancs (Panthera leo krugeri). Le couple, Timba et Nyala, est arrivée en 2004 pour la plus grande joie des visiteurs. Leur enclos est de conception innovante puisqu’il est partiellement entouré d’eau une façon rare de présenter des lions. Cet enclos est tout de même assez dénudé mais quelque tronc d’arbre l’agrémente. Nyala a donné naissance à quatre petit le 21 mai 2007 mais un drame se produisit… La mort ne s’est jamais occupé d’eux et l’équipe les recueillis en les nourissant toutes les trois heures, leur état se dégrada vite et il mourut un à un, le dernier survivant ne vécut que 11 jours est succomba à la clinique vétérinaire le 2 juin. Cette femelle, qui avait sa première portée, je l’espère élèvera ses petits la prochaine fois.

    Enclos des Lions Blancs


    Enclos des Lions Blancs


    Lion Blanc (Panthera leo krugeri)


    Lionne Blanche (Panthera leo krugeri)

    En se dirigeant un peu sur la droite, le visiteur arrive à proximité de l’enclos des manchots de Humboldt (Spheniscus humboldti). Cet enclos est principalement d’une piscine en forme d’anneau entourant une île faite de galets surmonté d’une petite cascade. Ils disposent aussi d’une grande plage faite de galets où a été installé quelques nids artificiels pour d’éventuelles couvées.

    Enclos des Manchots de Humboldt


    Manchots de Humboldt (Spheniscus humboldti)

    Juste en face, le visiteur peut observer un décor rappelant un village du Far West et qui sert de mini ferme du zoo hébergeant quelques ânes nains (Equus asinus) et des chèvres domestiques.

    Village Far West


    Village Far West
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Re: Zoo de Jurques (14)

    Message par Iziona le Ven 15 Aoû 2008 - 10:37

    Non loin de là et exactement en face de la « baie des manchots », se trouve un enclos forestier et boueux. On y trouve un grand plan d’eau et une île afin de satisfaire les besoins d’un oiseau semi aquatique : Le flamant rose (Phoenicopterus roseus).

    Plan d'eau des Flamants roses


    Flamants Roses (Phoenicopterus roseus)

    Lorsque nous avançons encore un petit peu, on peut observer sur la gauche la plaine sud américaine hébergeant des capybaras (Hydrochaeris hydrochaeris), des alpagas (Lama pacos) et des tapirs terrestres (Tapirus terrestris). L'enclos est divisé en deux parties, une partie herbeuse et un court d’eau où ils ont la possibilité de se baigner.

    Plaine Sud-Américaine

    Juste en face, un grand enclos forestier s’offre aux visiteurs, ce dernier héberge un couple de guépards (Acinonyx jubatus). Ces félins les plus rapides au monde ont accès, à un grand enclos mais pauvre de réel point de retrait ce qui est tout de même regrettable surtout pour ces animaux très sujet au stress. Originalité, leur batiment de nuit se trouve juste en dessous de la salle d'exposition du parc.

    Enclos des Guépards


    Guépard (Acinonyx jubatus)

    En continuant tout droit, le visiteur se trouve face à un ensemble de deux enclos accolé au même bâtiment. Ceux-ci, principalement sableux et agrémentés de nombreux troncs d’arbres hébergent deux petits carnivores africains. Le premier est très commun en captivité, il vit en grande troupe où il existe toujours un individu qui monte la garde appelé guetteur, il s’agit biensur des suricates (Suricata suricata).

    Enclos des Suricates


    Suricate (Suricata suricata)

    La seconde espèce, le fennec (Vulpes zerda), est beaucoup moins courante en captivité et seul trois parcs zoologiques la présente en France. Jurques accompagne ainsi La Palmyre et La Flèche.

    Enclos des Fennecs

    En suivant le sens de la visite, le visiteur peut trouver sur sa droite deux volières récemment érigé. On peut observer l’intérieur par de petites vitres rappelant la forme des rapaces nocturnes qu’elles hébergent. La première est occupée par des grands-ducs d’Europe (Bubo bubo) alors que la seconde héberge des harfangs des neiges (Nyctea scadiaca)

    Volière des Rapaces nocturnes


    Harfang des neiges (Nyctea scadiaca)

    L’installation suivante sur la droite est la mini ferme, cette dernière est en réalité constitué d’un enclos pour chèvres naines où les jeunes visiteurs ont la possibilité d’entrer pour leur donner du popcorn.

    Mini ferme du zoo

    Accolé à cette mini feme, un nouvel enclos abrite depuis 2007 des maras (Doluchotus patagonum). Il est bon à noter que cette année, l'installation sera totalement réaménagé et enrichi pour le confort de ces habitants dans l'optique de créer une véritable pampa sud américaine et de faire cohabiter de nouvelles espèces avec les maras déja présents.

    Enclos des Maras


    Mara (Doluchotus patagonum)

    En face on peut entrer dans l’installation appelée « Jungle des perroquets », dans celle-ci on trouve différents enclos entourés de petits murés permettant une observation simple.

    Jungle des Perroquets


    Enclos Type pour Ara

    Différents espéces d'Aras et de Cacatoes sont présentés la plupart du temps en couple ; Ara militaire (Ara militaris), Ara bleu (Ara arauna), Ara hyacinthe (Anodorhynchus hyacinthinus) et Ara rouge (Ara macoa) et cacatoes à huppe blanche; disposent de nombreuse branches d'arbres morts assemblés pour former des perchoirs confortables et d'une légére végétation.


    Ara bleu (Ara arauna)


    Cacatoes à huppe blanche

    La dernière installation que le visiteur peut observer est le vivarium. Ce grand bâtiment présente différentes espèces dans des conditions pas tout le temps optimales. On peut trouver des pythons royaux (Python regalis), des pythons molures (Python reticulus), des iguanes verts (Iguana iguana), des boas constricteurs (Boa constrictor), des crocodiles nains (Osteolaemus tetraspis), et en sortie de l’espace vivarium, des mygales et des roussettes (rossettus aegyptiacus).


    Vivarium des Pythons molures


    Vivarium des crocrodiles nains


    Vivarium des mygales


    Rousettes dans nocturama

    Nous nous trouvons maintenant sur la place central du parc que nous avons évoque au début de ce compte rendu, à proximité de la zone de spectacle. La visite du zoo se termine donc ici, le visiteur pouvant regagner le parking en passant par la boutique du parc ou nombres d’objets à l’effigie des animaux nous sont proposés à la vente.


    Boutique du parc



    Voila qui termine donc ce compte rendu de visite. Merci d’avoir suivi ce compte rendu pour ce qui ont pris le temps de lire jusqu'à la fin malgré la taille assez importante au premier abord.
    Et puis je tiens quand même à remercier Alexpe8 qui a fait un boulot génial, qui plus est, en peu de temps, puisque c’est lui qui a totalement fait la seconde partie de ce compte rendu, a partir des loutres, donc immense travail et immense remerciement. Merci Alex, sans toi, ce compte rendu n’aurait jamais vu le jour. Bon ca fait un peu cinéma, j’en suis conscient, mais je tenais vraiment à vous faire partager la générosité et surtout le travail que ce petit gas peut faire pour soulager les autres.
    MERCI ALEX.

    Voila page close, pour ceux qui veulent, vous avez a la suite, la liste détaillé des espèces du parc.
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Re: Zoo de Jurques (14)

    Message par Iziona le Ven 15 Aoû 2008 - 10:39

    Liste des espèces présentées en date du 5 Aout 2008




    Oiseaux



    -Ara de Rubrogenys (Ara Rubrogenys ) (1 ; 2)
    -Cigognes (Ciconia ciconia) (1 ; 1 ; 2)
    -Ibis sacrés (Threskiornis aethiopicus ) ( 0 ; 0 ; 9 )
    -Pélicans frisés (Pelecanus crispus) (0 ; 2)
    -Emeu (Dromaius novaehollandiae) (1 ; 1)
    -Ibis rouges (Eudocimus ruber)
    -Aigrettes garzette (Egretta garzetta)
    -Urubus à tête rouge (Cathartes aura) (2 ; 1 ; 6)
    -Ibis chauve (Geronticus eremita) (4 ; 7 ; 3 )
    -Calao Terrestre de Leadbeater (Bucorvus leadbeateri) (1 ; 1)
    -Manchot de Humboldt (Spheniscus humboldti) (9 ; 7 ; 14 ; 4)
    -Flamants du Chili (Phoenicopterus chilensis) (0 ; 0 ; 25)
    -Grand d’Huc d’Europe (Bubo bubo) (0 ; 0 ; 7)
    -Harfang des Neiges (Nyctea Scandiacus) (2 ; 3)
    -Jungle des Perroquets :
    -Ara Ararauna (Ara ararauna) (3 ; 0 ;5)
    -Ara macao (Ara macao) (0 ; 1 ; 4)
    -Ara militaire (Ara militaris mexicana) (2 ; 2)
    -Ara Chloroptère (Ara chloroptera) (1 ; 1 ; 2)
    -Cacatoès à huppe blanche (Cacatua Alba) (1 ; 0)
    -Cacatoès à huppe rouge (Cacatua moluccensis) (1 ; 1)

    Les rapaces présents aux spectacles de fauconnerie ne sont pas dans la liste




    Mammifères



    Marsupiaux

    -Wallabies de Bennett (Macropus rufogriseus) (0 ; 0 ; 6)

    Carnivores

    -Tigre de Sibérie (Panthera tigris altaica) (1 ; 1)
    -Panthères des neiges (Uncia uncia) (1 ; 2)
    -Lynx (Lynx lynx) (1 ; 1)
    -Lions d’Afrique (Panthera leo) (1 ; 2)
    -Servals (Leptailurus serval) (1 ; 1)
    -Panthère noire (Panthera pardus) (1 ; 1)
    -Pumas (Puma concolor) (1 ; 3)
    -Loutre d’Asie (Aonyx cinereus cinereus) (4 ; 1)
    -Loup d’Europe (Canis Lupus) (7 ; 1)
    -Lions blancs (Panthera leo krugeri) (1 ; 1)
    -Guépards (Acinonyx jubatus jubatus) (2 ; 0)
    -Suricate (Suricata suricatta) (3 ; 5)
    -Fennec (Vulpes zerda) (1 ; 1)
    -Ratons laveurs (Procyon lotor) (1 ; 0 ; 8)

    Primates

    -Macaque Japonais (Macaca Fuscata) (4 ; 3 ; 1)
    -Maki Catta (Lemur catta) (6 ; 9)
    -Maki Vari noir et blanc (Varecia variegata variegata) (2 ; 3)
    -Maki Vari Roux (Varecia variegata rubra) (1 ; 1)
    -Maki Macaco (eulemur macaco macaco) (1 ; 3 ; 0 ; 1)
    -Atèle de Geoffroy (Ateles geoffroyi) (1 ; 1)
    -Mandrill (Mandrillus sphinx) (2 ; 2)
    -Saimiri (Saïmiri sciureus) (0 ; 2)
    -Gibbon à mains blanches (Hylobates lar) (1 ; 0)
    -Capucins (Cebus apella) (3 ; 2)

    Rongeurs

    -Capybara (Hydrochaeris hydrochaeris) (0 ; 1 ; 5)
    - Chiens de prairies (Cynomys ludovicianus). ( 0 ; 0 ; 2)
    - Porcs-épics à créte (Hystrix cristata) (1 ; 1)
    - Agouti américain central (Dasyprocta punctata) (2 ;1)

    Herbivores

    -Girafes (Giraffa camelopardalis) (0 ; 1)
    -Girafe hybride (Giraffa camelopardalis <<< Hybrid >>> )(1 ; 1; 2)
    -Girafe du Niger (Giraffa camelopardalis peralta) (0 ; 1)
    -Zèbres de Grévy (Equus grevyi) (3 ; 0)
    -Oryx Algazelles (Oryx dammah) (2 ; 2)
    -Damalisques à front blanc (Damaliscus pygargus phillipsi) (1 ; 1)
    -Dromadaires (Camelus dromedarius) (1 ; 1)
    -Tapir terrestre (Tapirus Terrestri) (1 ; 1)
    -Alpaga (Lama Pacos) (2 ; 2 ; 1)
    -Mara (Dolichotis patagonum) (3 ; 2 ; 7 ; 3)
    -Chèvre commune (Capra aegagrus hircus)
    -Mouflons à manchettes (Ammotragus lervia) (3 ; 12 ; 4 )


    Vivarium



    Python molure albinos (Python molurus bivittatus) (0 ; 0 ; 2)
    Python royal (Python regius) (2 ; 1 ; 7)
    Boa Constrictor (Boa constrictor imperator) (1 ; 0 ; 5)
    Iguane vert (Iguana Iguana) (1 ; 0)
    Fouette queue (Uromastyx acanthinura) ( 0 ; 0 ; 1)
    Crocodile nain (Osteolaemus tetraspis) (1 ; 1)
    Mygale du chili (Phrixotricus roseus)
    Rousette d’Egypte (Rousettus aegyptiacus <<< Group >>>) (25)


    Tous les effectifs des espèces présentés dans cette liste sont tiré du site : isis.org
    Ces informations peuvent donc être inexacte ou modifiable avec le temps, car le site ISIS met que rarement les listes a jour et ne fait pas états des arrivées ou départs récent.
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    default Re: Zoo de Jurques (14)

    Message par alexpe8 le Ven 15 Aoû 2008 - 12:04

    Très bon compte rendu ! thumright et au faite, derien c'est normal Wink


    Dernière édition par alexpe8 le Ven 15 Aoû 2008 - 14:08, édité 1 fois
    avatar
    Therabu
    Membre actif
    Membre  actif

    Pays : France

    default Re: Zoo de Jurques (14)

    Message par Therabu le Ven 15 Aoû 2008 - 13:43

    Bravo à Iziona et alexpe8 pour ce compte rendu trés complet

    Équipe d'administration
    Admin

    Pays : France

    default Re: Zoo de Jurques (14)

    Message par Équipe d'administration le Ven 15 Aoû 2008 - 17:47



    Derrière la clôture en bois, se trouve l'ancien enclos des chimpanzés.
    avatar
    Rahecat
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: Zoo de Jurques (14)

    Message par Rahecat le Sam 30 Aoû 2008 - 12:43

    Il y a aussi des fennecs à Amneville.

    temminck
    Membre
    Membre

    Pays : france

    default Re: Zoo de Jurques (14)

    Message par temminck le Sam 30 Aoû 2008 - 19:20

    Et à la Barben.

    Contenu sponsorisé

    default Re: Zoo de Jurques (14)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 23 Avr 2017 - 7:32