Actualité de la ménagerie du Jardin des plantes (Juin 2008)

    Partagez
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    default Actualité de la ménagerie du Jardin des plantes (Juin 2008)

    Message par alexpe8 le Lun 7 Juil 2008 - 10:37

    I- Nouvelles récentes.

    Un jeune yack (Bos grunniens grunniens) est né il y a quelques jours. Il vit dans l’enclos situé près de l’entrée avec ses parents et sa soeur né l’année dernière.


    Yack (Bos grunniens grunniens) né en 2007.

    Deux petits sont nés chez les binturongs (Arctictis binturong) il y a presque deux mois, la ménagerie réussie très bien l’élevage de cette espèce qui est présentée depuis 2005 dans l’une des anciennes fosses aux ours. Il est bon de préciser que les petits pandas roux (Ailurus fulgens) qui sont nés l’année dernière sont partis dans un autre parc, leur parent restent donc seul dans la deuxième fosse.


    Jeune Binturong (Arctictis binturong).


    Binturong (Arctictis binturong).


    Panda roux (Ailurus fulgens).

    Je vous annonçait dans mon compte rendu l’arrivé d’un goral de Chine (Naemorhedus caudatus arnouxianus). En réalité c’est deux mâles du zoo de Varsovie qui sont arrivés. Ils sont nés les 17/07/2004 et 22/06/2008, ils ont posés le pied sur le sol français le 12 mars de cette année et semblent bien être acclimaté.


    Goral de Chine (Naemorhedus caudatus arnouxianus).

    Il est aussi intéressant de signaler la naissance de trois bouquetins du Caucase de l’ouest (Capra caucasica caucasica), un mâle et deux femelles. Ils sont nés il y a quelques semaines et gambadent souvent dans leur petit enclos pavé.


    Petit bouquetin du Caucase (Capra caucasica caucasica).

    On peut aussi noté la présence de jeune Ibis rouge dans une des volière de la nouvelle faisanderie. Cette espèce bien que courante en captivité se reproduit rarement. Les petits de couleur marron ne quitte toujours pas le nid et sont nourri par leur parent sous les yeux des visiteur.
    La fosse des porcs-épics située non loin de là est en réfection et tout a été retiré. Aucun panneau n’indique si ces travaux sont destinés à accueillir une nouvelle espèce ou si elle sera de nouveau destinée aux porcs-épics.


    Fosse en réfection.

    Une autre petite fosse qui est le lieu de vie d’un couple de mangoustes fauves (Cynictis penicillata) a aussi été le théatre d’un heureux nn événement puisqu’un petit y est né il y a quelques semaines, il est bon de savoir que les mangoustes ont déménagés dans cette fosse en 2007 et qu’elle semble leur réussir.


    Jeune mangouste fauve (Cynictis penicillata).

    Dans la galerie des reptiles les jeunes caïmans à lunettes (Caïman crocodilus) ont été rejoins par trois crocodiles nains (Osteolaemus tetraspis), espèce peut courante puisque seul trois parc la présente (Jurques, Doué la fontaine et la ménagerie).


    Crocodiles nains (Osteolaemus tetraspis).

    L’enclos situé près de la faisanderie qui était inoccupé depuis 2007, année du départ dès watusis, est aujourd’hui occupé par un couple de vigognes (Vicugna vicugna), autrefois trois individus était présenté dans l’actuel enclos des lamas. Après l’arrivé d’un mâle en mars, il a été décidé de séparé le groupe en deux. Un couple dans l’enclos cité précédemment et l’autre dans la « plaine sud-américaine ».


    Nouvel enclos des vigognes.


    Vigogne (Vicugna vicugna).

    Dans la grande volière, un couple de pintades huppées (Guttera pucherani) est maintenant présent. Les individus ont été donné par un particulier, cette espèce est plutôt rare en captivité et Beauval qui était le seul parc français à la présentée a été rejoint par la ménagerie.


    Pintade huppée (Guttera pucherani).

    Les tortues géantes des Seychelles (Geochelone gigantea) ou d’Aldabra ont rejoint leur quartier d’été c'est-à-dire les pelouses de la Rotonde. Il est bon de savoir qu’une exposition sur l’archipel d’Aldabra est donnée au sein même de la rotonde, le plus vieux bâtiment de la ménagerie. L’intérieur de ce bâtiment est vraiment somptieux. On trouve au centre une sorte d’arbres mort et des tortues naturalisées au sol. Les anciennes installations intérieures des animaux servent désormais de salle d’exposition de photos des photographes de « Foto natura expedition team ». On trouve une salle consacrée aux tortues, une autre sur les plages et enfin une sur les fonds marins. Des bornes interactives sont aussi présentes dans la salles centrales, une sous forme d’un quiz est deux autre afin d’envoyer des cartes électroniques à ses proches.


    Affiche de l’exposition.


    Salle principale.



    Salles de photographies.


    Photo d’une tortue géante.

    Tout les espèces de félins du Jardin des plantes sont désormais présenté en couple et ont accès à l’extérieur mais les panthères longibandes ne s’y aventure que la nuit. Unda, une femelle panthère des neiges était arrivée en Mars d’Allemagne tandis que Taïri, un jeune léopard de Chine né au Jardin des plantes est parti le 28 Mars pour le Royaume Uni.

    Non loin de là il nous est possible de voir des poulains de Przewalski (Equus przewalski) dans l’installation prévue à la présentation de cette espèce. Cela faisait plusieurs années que le parc n’avait pas parvenu à reproduire cette espèce gravement menacée dans son milieu naturelle.


    Jeune cheval de Przewalski (Equus przewalski).

    Peu de nouvelle dans le reste du zoo, on peut juste signaler la naissance de chiens des buissons, leur enclos est en cours de réfection.
    Dans la singerie, le couple de mangabeys à joues grises ne vit plus en compagnie de mangabeys noirs et a échangé son installation avec le couple de cercopithèque de Brazza.
    Le mâle orang-outan de Bornéo (Pongo pygmaeus pygmaeus), Tübo, a quitté ma ménagerie du Jardin des plantes. Rappelons que il est l’un des nombreux fils de Nénette et qu’il est né le 15 mars 1994 dans l’installation où il a vécu quinze ans. Il était le père de la petite Linga élevé par le personnel du zoo, sa mère Wattana (élevée à la nurserie de Stuttgart), l’avait abandonnée. Aujourd’hui, quatre femelles résident donc aujourd’hui à la ménagerie, la vieille femelle Nénette, Wattana et Théodora arrivé en novembre 2007 avec sa fille Tamu. Il est marrant de voir Nénette s’occuper de Tamu alors que se n’est pas sa fille.

    Quelques résidents de la singerie :


    Mangabey couronné (Cercocebus atys lunulatus).


    Nénette, femelle orang-outan de Bornéo (Pongo pygmaeus pygmaeus).


    Théodora, femelle orang-outan de Bornéo (Pongo pygmaeus pygmaeus).


    Nénette et Tamu.

    II- Un projet asiatique pour la ménagerie

    Depuis 2006, des réunions sont organisés afin d’élaborer un projet de rénovation autour des bâtiments classés (singerie, fauverie, vivarium …). Comme l’Asie n’était pas prévu dans les projets pour le parc zoologique de Paris, il est apparu évident que la ménagerie allait se tourner vers ce continent à la riche faune.
    Depuis de nombreuses décennies, des ongulés asiatiques vivent et se reproduisent dans les parcs de la ménagerie, les yacks, les chevaux de Przewalski mais aussi de nombreux caprins.
    Ces dernières années, c’est d’ailleurs des espèces venant de cette région qui ont fait leur apparition, les panthères asiatiques (des neiges, de Chine et longibande), les petits pandas, les binturongs, les anoas, les takins, les gaurs et récemment les gorals.


    On peut espérer voir aussi prochainement des babiroussas, porc primitif vivant sur les îles reculées des Célèbes, les mâles sont reconnaissables à leurs canines recourbées vers le crâne de façon désordonné. Une espèce d’antilope sauvée de l’extinction grâce au parc zoologique devrait aussi être prochainement présenté à la ménagerie : l’oryx d’Arabie.

    La singerie devrait elle aussi connaître des changements bien que le maintient d’un groupe d’orang-outan de Bornéo soit validé. Ils devraient à thermes partager leur installations avec des gibbons, la singerie devrait aussi accueillir d’autres mammifères comme des écureuils volants et peut être même des oiseaux ou des reptiles.
    Les espèces domestiques devraient aussi disparaître de la collection, ainsi on ne pourra plus observé de dromadaires ou de lamas dans les enclos de la ménagerie. On verra aussi plus souvent des espèces ramenées d’expéditions aux quatre coins du monde comme se fût le cas des crabes de Clipperton ramenés en 2005.


    Photos diverses des animaux :


    Flamant rose (Phoenicopterus roseus).


    Caméléon à cape (Chamaeleo dilepis).


    Rainette kunawalu (Phrynohyas resinifictrix).


    Kagou huppé (Rhynochetos jubatus).


    Crocodile du Nil (Crocodyus niloticus).


    Basilic vert (Basiliscus plumifronts).


    Varan du Nil (Varanus niloticus).


    Ibis sacré (Threskiornis aethiopicus).


    Goral de Chine (Naemorhedus caudatus arnouxianus).


    Grue de paradis (Anthropoides paradisea).


    Vautour de Pondichéry (Sarcogyps calvus).


    Paons bleus (Pavo cristatus).


    Dromadaire (Camelus dromedarius).


    Markhor du Turkménistan (Capra falconeri heptneri).


    Grand-duc du Népal (Bubo nipalensis).


    Mara (Dolichotis patagonum).


    Grue antigone (Grus antigone).


    Panda roux (Ailurus fulgens).


    Anoa des plaines (Bubalus depressionis).


    Jeune gaur indien (Bos frontalis).


    Gaur indien (Bos frontalis).


    Demoiselle de Numidie (Antropoides virgo).

    De nouvelles photos accompagnées de nouveaux textes seront prochainement visible dans la galerie.


    Dernière édition par alexpe8 le Dim 4 Jan 2009 - 16:39, édité 1 fois
    avatar
    kaylah
    Membre passionné
    Membre passionné

    Pays : france

    default Re: Actualité de la ménagerie du Jardin des plantes (Juin 2008)

    Message par kaylah le Lun 7 Juil 2008 - 12:43

    joli photos merci !

    Équipe d'administration
    Admin

    Pays : France

    default Re: Actualité de la ménagerie du Jardin des plantes (Juin 2008)

    Message par Équipe d'administration le Lun 7 Juil 2008 - 17:47

    Dans la galerie des reptiles les jeunes caïmans à lunettes (Caïman crocodilus) ont été rejoins par trois crocodiles nains (Osteolaemus tetraspis), espèce peut courante puisque seul trois parc la présente (Jurques, Doué la fontaine et la ménagerie).
    Le crocodile nain est aussi présent à Alligator Bay et prochainement à La Planète aux Crocodiles
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    default Re: Actualité de la ménagerie du Jardin des plantes (Juin 2008)

    Message par alexpe8 le Dim 20 Juil 2008 - 19:15

    Rectification

    C'est Watana, une femelle orang-outan qui la quitté la singerie et non Tùbo, le mâle reproducteur, qui reste en comapagnie des femelles !

    iguane85
    Membre confirmé
    Membre confirmé

    Pays : France

    default Re: Actualité de la ménagerie du Jardin des planetes (Juin 2008)

    Message par iguane85 le Dim 11 Jan 2009 - 15:55

    des crocodiles nains sont également présents aux sables

    Contenu sponsorisé

    default Re: Actualité de la ménagerie du Jardin des plantes (Juin 2008)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct 2017 - 11:57