Réserve africaine de Sigean : Août 2007

    Partagez
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    Super Réserve africaine de Sigean : Août 2007

    Message par alexpe8 le Mar 29 Jan 2008 - 19:33

    Je vais essayer d’être le plus détaillé dans ce petit compte rendu sur la réserve africaine de Sigean.

    Après avoir payé son droit d’entrée (26 € pour les adultes), le visiteur pénètre avec son véhicule dans la zone « brousse », Le premier enclos héberge des Buffles nains de forêts (Syncerus caffer nanus) ; des hippotragues noirs (Hippotragus niger), des Onagre (Equus hemionus onager) et des impalas (Aepyceros melampus), je me demandes d’ailleurs ce que font les Onagre dans cet enclos.


    Impalas.

    Dans l’enclos suivant, un immense plaine herbeuse et sableuse, les visiteurs découvrent des autruches (Sruthio camelus), des sprigboks (Antidorcas marsupialis), des gnous bleues (Connochaetes taurinus), des Grands koudous (Tragelaphus strepsiceros) et des kobs defassa (Kobus ellipsiprymnus defassa).



    Springboks.


    Gnou bleu.


    Groupe de gnou bleu, derrière on peut apercevoir un mâle kob defassa.

    Dans l’enclos suivant, des girafes du Niger (Giraffa camelopardalis peralta) ohabite avec des zèbres de Hartmann (Equus zebra hartmannae) et des antilopes roannes (Hippotragus equinus).



    Girafe du Niger.

    Le visiteur retraverse le premier enclos avant d’entrée dans l’enclos des Ours du thibet (Ursus thibetanus) :



    Plus de détail sur ce groupe dans la rubrique monde animal => espèce en danger 2.

    Puis il arrive dans l’immense parc vallonné des lions d’Afrique (Panthera leo).




    En sortant de ce parc, le visiteur pénètre dans le 6ème parc qui a pour thème la savane, trois rhinocéros blancs (Ceratotherium simum simum) cohabite avec des sitatungas (Tragelaphus spekii), des blesboks (Damaliscus dorcas) et de nombreux oiseaux.


    Grue couronnée (Balearica pavonina).



    Blesboks.

    Puis il traverse un cours d’eau sur un pont à proximité des gibbons lar (Hylobates lar) avant d’entrée dans le 7ème parc sur la même thématique que le précédent, on y trouve des Autruches (Struthio camelus), des gnous bleus (Connochaetes taurinus), des élands du cap (Tauro tragus oryx), des zèbres de Grant (Equus burchelli böhmi) et des watussis (Bos tauros).


    Autruche.


    Eland du cap.


    Zèbre et son petit.


    Groupe de watussis.

    Le visiteur arrive ensuite dans le 8ème et dernier parc du safari en voiture, ce dernier héberge un grand groupe d’Ane de Somalie (Equus africanus somaliensis), cette espèce extrêmement menacée de disparaître est l’une des espèce phare du parc, en effet la réserve africaine de Sigean héberge ces rares équidés depuis 1986, deux étalons ont été les premiers, c’est trois plus tard qu’une jeune femelle les a rejoins pour la reproduction, ce transfert porta ses fruits puisque quatre ans plus tard, une petite ânesse naquit. Ce fut la première d’une longue série puisque 8 petits sont nés depuis.



    Ane de Somalie


    Groupe d’Anes sauvages.
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    Super Re: Réserve africaine de Sigean : Août 2007

    Message par alexpe8 le Mar 29 Jan 2008 - 19:37

    Après avoir garé son véhicule, le visiteur se trouve sur l’aire de pique-nique, près de celle-ci, un petit enclos héberge des ânes domestiques : Ane nain et baudet du poitou.


    Âne nain.

    Juste à côté, un enclos héberge quelques moufflons à manchettes.

    Après avoir monté une petite pente, le visiteur arrive près de l’île des saïmiri (Saïmiri boliviensis).


    L’île.


    Saïmiri.

    Il peut alors tourné à droite et observé un groupe de dromadaire (Camelus dromedarius) et des moutons du Cameroun.


    Dromadaire.

    Il arrive ensuite devant l’enclos des éléphants d’Afrique (Loxodonta afrcana), cette installation est composée de trois enclos, un pour un adolescent, l’autre pour le grand mâle reproducteur et le dernier pour la femelle et les deux derniers nés en 2002 et 2003.


    Jeune éléphant africain.


    Eléphante d’Afrique accompagnée de ses jeunes.


    Grand mâle reproducteur et son soigneur.


    Une partie de l’enclos.

    Le visiteur a ensuite un point de vue sur le grand étang du parc : l’étang de l’œil de Ca qui est le lieu de vie de flamants roses et d’autres oiseaux aquatiques.



    Il découvre ensuite sur sa droite un enclos hébergeant un couple reproducteur d’Impala (Aepyceros melampus) accompagné de leur derniers rejetons.



    Impala.

    En tournant à droite au niveau de l’enclos des mouflons Corse, le visiteur parcours un chemin assez abîmé avant d’arriver à un point de vue, d’ici, il peut apercevoir le groupe de chimpanzés (Pan troglodytes) présent à la réserve depuis 1994, Il vivent sur deux îles d’une superficie de 2 hectares, son enclos étant très éloigné des visiteurs, le groupe de chimpanzés reproduit de nombreux comportements naturels.


    Une partie de la première île.


    Groupe de chimpanzés.

    Derrière une grande plaine n’est pas visible du public, c’est la station de reproduction des zèbres de Grevy (Equus grevyi), le dernier né étant de juillet 2007. Le grand groupe partage son enclos avec des Oryx gazelle(Oryx gazella), des autruches (Struthio camelus) et des kobs de Mrs Gray (Kobus megaceros) .

    Après avoir fait demi-tour et en se dirigeant vers la grande plaine africaine du parc, le visiteur arrive devant une grande volière, elle héberge quelques ibis chauves (Geronticus eremita)


    Ibis chauve


    Dernière édition par alexpe8 le Ven 15 Aoû 2008 - 12:34, édité 1 fois
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    Super Re: Réserve africaine de Sigean : Août 2007

    Message par alexpe8 le Mar 29 Jan 2008 - 19:43

    Le visiteur arrive ensuite à la grande plaine africaine du parc, ouverte en 1987, cette plaine de 18 hectares représente le biotope d’une savane africaine avec la présence de nombreux ongulé : gnous bleus (Connochaetes taurinus), Elands du cap (Tragelaphus oryx), des sringbok (Antidorcas marsupialis), des oryx gazelle (Oryx gazella), des Cobes de Lechwé (Kobus lechwe), et des cobes de Mrs Gray (Kobus megaceros) et un beau troupeau d’Autruche (Sruthio camelus) De nombreuse naissance viennent agrandir l'effectif de cette plaine chaque année.


    Elands du cap.


    Cobes de Lechwé.


    Gnous.


    Springboks et gnous.


    Oryx.


    Femelle cobe de Lechwé et son petit.

    En continuant, le visiteur se trouve devant l’île des magots (Macaca sylvanu). Puis le visiteur contourne l’enclos des émeus avant d’arriver au vivarium, ce dernier présente de nombreuses espèces de reptiles, serpents, lézards et crocodiles, seul les alligators du Mississipi (Alligator mississippiensis) disposent d’un enclos extérieur bétonné agrémenté d’un petit bassin.


    Alligator


    et l’enclos.

    Après avoir fait le tour de cette installation, le visiteur se trouve devant un grand enclos vitré tout en longueur, il est le lieu de vie d’une colonie de suricates (Suricata suricata), ce petit carnivores se reproduit énormément en captivité et la réserve obtient plus d’une dizaine de naissances par an.


    Suricate.

    Après avoir observé quelques porc-épic, le visiteur se trouve au pied d’un enclos escarpé, il est le lieu de vie de quelque mouflon Corse aussi appelé mouflon européen (Ovis gmelini musimon). De nombreuses naissances sont enregistrées chaque année, l’année 2007 a été très prolifique puisque sept petits ont vu le jour.


    Mâle mouflon.
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    Super Re: Réserve africaine de Sigean : Août 2007

    Message par alexpe8 le Mar 29 Jan 2008 - 19:44

    L’enclos suivant héberge un groupe reproducteur de zèbres de Grant (Equus burchelli böhmi), autrefois présenté en compagnie d’un groupe de bœufs watussis, ils vivent désormais seul dans leur enclos en longueur, lui aussi escarpé.


    Zèbre.

    Après cet enclos, lorsqu’il tourne à gauche, le visiteur à la possibilité d’observé des aras, des aras bleus et jaunes (Ara arauna), ils sont présentés dans une sorte d’enclos entouré par un muret de béton, des tas de branches servent de perchoirs aux quelques oiseaux.


    Ara bleu.

    Près de celui-ci, un autre enclos héberge un groupe de nandous (Rhea americana) :


    Après avoir fait demi tour, le visiteur se trouve face à l’étang de l’œil de Ca, de nombreux oiseaux aquatiques y sont hébergés : des grues antigones (Grue antigone), des grues couronnées (Balearica pavonina), des flamants du Chili (Phoenicopterus ruber chilensis) et des pélicans à dos rose (Pelecanus refescens) ainsi que des Ibis sacré (Threskiornis aethiopica).

    Ibis sacré et Pélican.


    Flamants du Chili.


    Jeunes flamants.

    En prenant l’allée longeant l’étang, le visiteur découvre un enclos hébergeant quelques grands koudou (Tragelaphus strepsiceros).



    Grand koudou.
    avatar
    alexpe8
    Admin

    Pays : France

    Super Re: Réserve africaine de Sigean : Août 2007

    Message par alexpe8 le Mar 29 Jan 2008 - 19:45

    L’installation suivante héberge un groupe de girafes réticulées (Giraffa camelopardalis reticulata).
    Le premier enclos est le lieu de vie d’un mâle, il est séparé du groupe reproducteur pour éviter les conflits avec l’autre mâle. L’autre enclos, au bord de l’étang héberge un beau groupe reproducteur agrandi avec de nombreuses naissances.

    Mâle isolé.




    Girafes réticulées.

    Après être remonté en direction d’une buvette, le visiteur à la possibilité de monter sur une passerelle, en dessus deux espèces de carnivores africains sont présentés. Sur la droite des lycaon (Lycaon pictus) aussi appelé chien sauvage africain dispose de deux enclos sableux agrémentés de quelques rochers.



    Lycaons.



    Dans l’enclos situé en face, la plus rapide des espèces terrestres est présentée : le guépard (Acinonyx jubatus). Ce dernier bénéficie d’un enclos pentu agrémenté de nombreux buissons lui permettant de se soustraire de la vue du public.

    Le visiteur repasse ensuite près de l’île des saïmiris et de la cafétéria et quitte le parc avec de nombreux souvenirs en tête.

    En conclusion, la réserve africaine de Sigean est un excellent parc, ses naissances presque incommensurables sont dues aux grands espaces que le parc offre à ses ongulé, ses oiseaux, ses reptiles ou à ses carnivores. La variété et la rareté des espèces qu’ils présentes a permit au parc de compter parmi les dix meilleures parc français.

    Contenu sponsorisé

    Super Re: Réserve africaine de Sigean : Août 2007

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct 2017 - 15:46