Dernières nouvelles de Nausicaa : Actualités, naissances et transferts

    Partagez
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Dernières nouvelles de Nausicaa : Actualités, naissances et transferts

    Message par Iziona le Mer 13 Jan 2016 - 12:19

    Travaux annuels et rentrée de janvier à Nausicaa

    Comme chaque année au mois de janvier Nausicaá se refait une beauté et profite des trois semaines de fermeture entre le lundi 4 et le vendredi 22 janvier 2016 pour procéder au grand nettoyage d'hiver. Au programme, de la peinture, des interventions techniques et la préparation de nouveaux espaces d'exposition.

    Il faut bien ça quand on fête en 2016 ses 25 ans !

    Les bassins de Nausicaá vont accueillir des petits nouveaux dans les espaces "Voyages en mer du Nord" et "Escales en Méditerranée". Les premiers exposeront des seiches et des poulpes dans les aquariums bulles, les deuxièmes présenteront des hippocampes et des syngnates. Un nouveau poulpe géant du Pacifique trouvera sa place dans l'exposition "Histoire d'Îles".



    La grande nouveauté 2016 : une forêt tropicale avec grenouilles et reptiles

    La forêt tropicale est, avec les récifs coralliens, l’un des symboles de la biodiversité. Elle abrite plus de la moitié des espèces animales et végétales sur Terre et tous les habitants dépendent les uns des autres. Parmi les espèces présentes dans la forêt tropicale, Nausicaá a choisi de montrer des grenouilles, des lézards, des serpents et des caméléons.
    Les grenouilles sont les amphibiens les plus abondants de la forêt tropicale humide. À la différence des grenouilles des climats tempérés, les grenouilles tropicales vivent dans les arbres grâce à l’humidité de la forêt. Cet écosystème compte également de nombreux serpents constricteurs ou peu venimeux ainsi que des lézards.
    Le long couloir de cette forêt tropicale s’ouvre ensuite sur un superbe espace peuplé de caïmans et de poissons d’eau douce : la forêt immergée.

    Source: Facebook de Nausicaa


    _________________
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Re: Dernières nouvelles de Nausicaa : Actualités, naissances et transferts

    Message par Iziona le Ven 22 Jan 2016 - 13:10

    Poulpes, seiches et hippocampes, les nouveautés de Nausicaa

    Après trois semaines intense de nettoyage d'hiver, Nausicaa rouvre ses portes samedi 23 janvier 2016. Voici une première sélection des nouveaux pensionnaires :

    Les céphalopodes dans l'espace "Voyages en mer du Nord"
    Les seiches


    L'été dernier, quelques dizaines de bébés seiches sont nés à Nausicaa. Ils sont assez grands aujourd'hui pour rejoindre l'exposition dans les aquariums bulles de l'espace "Voyages en mer du Nord".

    Les seiches sont des mollusques céphalopodes, ce qui signifie qu’elles ont les pieds dans la tête et figurent parmi les plus intelligents des mollusques. Elles sont présentes sur toutes les côtes de l’Europe de l’Ouest et de l’Afrique de l’Ouest. Ces céphalopodes ont une durée de vie très courte d’environ 2 ans, donc une croissance très rapide et peuvent atteindre une taille maximale de 45 cm. Chaque année dans le monde, 14 000 tonnes de seiches sont pêchées pour être mangées par les hommes.


    Arrivée du poulpe blanc


    Le poulpe blanc est un céphalopode de 40 cm d’envergure, qui vit de la Manche à la Méditerranée. Comme tous les céphalopodes, le poulpe se distingue par ses facultés qui le rapprochent des vertébrés. Les plus spectaculaires concernent la cérébralisation, le comportement et les capacités d'apprentissage, l’anesthésie et leur encre (mélanine pure).
    Contrairement à ce qu'indique son nom, la coloration du poulpe blanc varie du jaunâtre, orange rougeâtre au rouge brunâtre avec taches de couleur rouille selon son humeur ou pour mieux se fondre dans le paysage. Il excelle dans l’art du camouflage : outre sa couleur, il peut également changer de forme. Ce mollusque nage, ce qui lui permet de bénéficier d’un territoire de chasse plus vaste. En tant que prédateur, le poulpe joue un rôle écologique important.
    Un animal exceptionnel à ne pas rater.

    Les syngnathidés dans l'espace "Escales en Méditerranée"


    L’hippocampe à museau court est présent de la Mer du Nord au Sénégal, ainsi qu’en Mer Noire et en Méditerranée. Il vit principalement depuis le rivage jusqu'à 10 m de profondeur. On le trouve en mer ou en lagune. Cet hippocampe préfère les zones à algues et plantes marines où il peut s’accrocher. Il choisit les zones peu profondes pour se reproduire. A l'instar de toutes les espèces d'hippocampes, c’est le mâle qui couve les oeufs dans sa poche ventrale.
    Les hippocampes sont très voraces ; ils se nourrissent de zooplancton, d'oeufs de poissons, de petits crustacés qu'ils aspirent avec leur bouche minuscule en forme de trompe.
    Ces poissons se distinguent par leur position verticale et la forme de leur tête qui rappelle celle d'un cheval.
    Comme toutes les espèces du genre Hippocampus, l’hippocampe à museau court a été porté en Annexe II de la CITES (Convention de Washington qui réglemente le commerce des espèces). L'Annexe II est la liste des espèces qui, bien que n'étant pas nécessairement menacées actuellement d'extinction, pourraient le devenir si le commerce de leurs spécimens n'était pas étroitement contrôlé.


    Les syngnathes, comme les hippocampes, font partie de la famille des syngnathidés.
    Le syngnathe aiguille mesure de 30 à 250 centimètres à l’âge adulte. Il est présent en Mer Méditerranée et dans l'Océan Atlantique. Il vit dans les eaux calmes, sur des fonds sableux, rocheux, détritiques ainsi que parmi les algues et les herbiers. Il aime aussi les eaux saumâtres des estuaires.
    Le syngnathe aiguille se nourrit de petits crustacés planctoniques qu'il aspire avec sa trompe minuscule.
    A l'instar des hippocampes, le mâle syngnathe aiguille incube les oeufs dans sa poche ventrale. Ce dernier étant polygame, il peut incuber les oeufs de plusieurs femelles. C’est un animal ovovivipare : cela signifie que les œufs incubent et éclosent à l'intérieur de l'animal. Il se reproduit en été ; environ 400 oeufs écloront 5 semaines plus tard.

    Le poulpe géant dans l'exposition "Histoire d'îles"


    Préférant les récifs côtiers, les poulpes géants s'éloignent rarement de leur terrier et nagent peu souvent. Par contre, leurs larves qui mesurent quelques millimètres à l'éclosion, montent vers la surface pour se laisser dériver au gré des courants marins pendant quelques semaines. Elles parcourent ainsi parfois de grandes distances en pleine mer avant de redescendre vers le fond pour mener la vie sédentaire de leurs parents. Ce mode de reproduction et de dissémination a permis à cette espèce de se répandre autour de nombreuses îles au large des côtes ouest américaines. Pour le poulpe géant, la mer relie les îles.

    Source: Facebook de Nausicaa


    _________________
    avatar
    Iziona
    Admin

    Pays : France

    default Re: Dernières nouvelles de Nausicaa : Actualités, naissances et transferts

    Message par Iziona le Ven 27 Jan 2017 - 13:04

    Les nouveautés de janvier à Nausicaa : le périophtalme

    Janvier à Nausicaá est le mois du grand nettoyage d’hiver et l’occasion de vous proposer à la réouverture de nouveaux espaces et de nouveaux animaux. Cette année c’est l’espace mangrove qui a été repensé et qui voit l’arrivée d’animaux étonnants. Dès demain samedi 28 janvier vous découvrirez des bernard-l’hermite terrestres, des phasmes ou des périophtalmes.

    Le périophthalme, sauteur de boue


    Le périophtalme, Periophthalmus barbarus, qu’est-ce que c’est ? Et bien c’est un animal endémique des mangroves qui vit dans la boue, les rochers et entre les racines des palétuviers.
    Poisson amphibie, il est capable de vivre dans l’eau et hors de l’eau. Il peut marcher voire sautiller sur la vase à l’aide de ses nageoires.

    Sa respiration à l’air libre est possible grâce à des cavités spéciales dans ses branchies qui lui permettent de stocker l’eau et de fournir un apport d’oxygène via les vaisseaux capillaires de sa bouche et de sa gorge. Ingénieux, non ?
    Ses yeux sont adaptés à son mode de vie. Situés au sommet de la tête, ils lui permettent de voir dans toutes les directions, sous l’eau et au-dessus.

    Source: Facebook de Nausicaa


    _________________

    Contenu sponsorisé

    default Re: Dernières nouvelles de Nausicaa : Actualités, naissances et transferts

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov 2017 - 17:50